The Traveler

Par

(4.2 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

Environ 5 années après l’album Static, Dave Kerzner propose son 3ème album studio, The Traveller, qui voit le retour du personnage éponyme déjà rencontré dans New Worlds. Côté line-up, il y a du beau monde, notamment Jon Davison, Fernando Perdomo, Billy Sherwood, Nick D’Virgilio, … Quant à la musique, gageons qu’elle ait conservé ce style prog mélodique cher à Tony Patterson, ESP Project, par exemple.

On commence avec une certaine solennité, « Another Lifetime » sonnant un peu comme un cantique (profane), du moins avant le passage central instrumental plus léger. « Ghostwritten Fables » se déroule sur un mid-tempo et un motif répétitif à l’orgue qui donnent une certaine gravité à l’ensemble. « A Time In Your Mind », assez pop-rock et qui au final donne une jolie balade à la BJH. Plus ambitieux, « For Granted » avec son fond sonore new age, la voix suave de Dave et la tonalité majeure vous propulse dans les hauteurs éthérées. Encore un beau cantique !

image

« Here And Now, Part One » est un court intermède, traité en crescendo sonore qui finit soudain par s’éteindre. Impossible de résister à « Better Life » et à son refrain ! Une fois de plus la tonalité majeure rend la musique particulièrement lumineuse. Nouvel intermède court, « Cannot Get It Back » fait dans la légèreté un rien mélancolique. « Feels Like Home » conserve cette touche de mélancolie dans de sonorités qui deviennent andersoniennes. La musique s’enchaine d’ailleurs sur « Here and Now, Part Two » dont la courte intro fait également penser à un trait de Steve Howe. La suite c’est plutôt du côté d’Asia que ça se passe.

Au final « The Traveller », au casting impressionnant, se révèle plein de feel-good music qui réjouit les oreilles et l’âme !

(*)

Formation du groupe

Dave Kerzner : chant, claviers, guitares acoustiques, programmation de batterie - Avec: Jon Davison : chant (8) - Alex "Yatte" Chod : chœurs (1,3) - Durga McBroom : chœurs (3,4,6-8) - Emily Lynn, Heather Findlay, Lara Smiles, David Longdon : paroles (5) - Fernando Perdomo : guitare (1-10), basse (1,4,6) -Steve Hackett : guitare (4) - Randy McStine : guitare (5,7,9) - Francis Dunnery : guitare (6) - Joe Deninzon : violons & altos (1,2,5,9) - Ruti Celli : violoncelle (1,2,5,9) - Matt Dorsey : basse (2,5,7,9) - Billy Sherwood : basse (5,7,9) - Stuart Fletcher : basse (8) - Marco Minnemann : batterie (1,2) - Nick D'Virgilio : batterie (3-7,9) - Alex Cromarty : batterie (8)

🌍 Visiter le site de Dave Kerzner →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Void

Par Coma Rossi

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *