Telepathic Minds

Par

(5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

Overhead est de retour avec un double album studio ‘Telepathic Minds’. Deux galettes, dix longs titres et un superbe packaging.

Une entrée en matière des plus alléchante avec un ‘War To End All Wars’, dans la lignée de Porcupine Tree, aux refrains mémorables et passages instrumentaux forts. Le ton est donné, la suite ‘Ghosts From The Future’, en deux parties (- I Endless Sleep, – II Last Chance to Bail), et ‘Sail Across The Universe’ confirment indéniablement la qualité musicale de l’opus avec ses sections contenant tous les éléments bien connus du prog ; rythmique imparable, nappes aériennes d’orgue, basse bondissante, solo de guitare mélodique et une flûte dans le style de Jethro Tull. Un remarquable « The Pilot’s Not Fit to Fly » où nous retrouvons une légèreté et une aisance mélodique rafraîchissante, un genre défriché naguère par le groupe Camel.

image

Le clou de l’album, revenant à la longue suite, et titre de l’album, « Telepathic Minds », qui se décline en cinq chapitres (- I Hypnotized – II Random Honesty – III Telepathic Minds – IV Back in Time – V Reprise: Home Again), tant les transitions fonctionnent parfaitement, passant de l’ambiance acoustique du début aux envolées de guitare élancées et parcourant parfois des segments épiques où la mélodie se débride. Un titre qui plaira sans aucun doute aux amateurs de prog traditionnel.

image

Dans l’ensemble, ‘Telepathic Minds’ est un très bon album de rock progressif, mêlant des moments d’une force intense et des mélodies d’une beauté pure et touchante. Riche et captivant, il mérite des écoutes répétées pour délivrer toute sa profondeur. Musicalement, Overhead* se classe parmi les meilleurs groupes de prog d’aujourd’hui.

Formation du groupe

Alex Keskitalo : Chant & flûte - Jaakko Keskitalo : Guitares - Ville Sjöblom : Batterie - Janne Katalkin : Basse - Jere Saarainen : Claviers - Toute la musique est écrite par Overhead - Paroles par Alex Keskitalo - Produit, enregistré et mixé par Jaakko Kettunen & Alex Keskitalo

🌍 Visiter le site de Overhead →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Commentaires

  1. Bonjour,

    Overhead et presque tous les groupes que vous chroniquez dans ces pages, c’est le prog actuel dans toute sa splendeur (si l’on peut dire !) sympa certes un moment, proposé pour tout progueux de base qui se respecte mais sans réelle profondeur ou personnalité, vite passé et je comprends guère que vous puissiez, vous les chroniqueurs de Progcritique, vu votre âge et votre sûrement riche culture musicale, vous satisfaire encore d’un « produit » qui se contentent d’avancer en reculant, créant « à la manière de », soit sur la forme sans le fond. Mais bon, il n’y a pas d’objectivité en musique et chacun écoute ce qu’il veut, ceci étant simplement l’avis d’un gars qui ayant bouffé du prog depuis des plombes et écoutant souvent ce que vous avez chroniqué ne retrouve plus dans les parutions de ces dernières décennies, l’originalité, la pertinence, la folie, le côté osé et aventureux des créateurs du genre. Ou alors tout ceci n’est plus du rock progressif.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *