Live Minnuendö

Par

(4.3 sur 5) / Musea Records
Categories
Rock Progressif

Quand j’ai eu vent d’un nouvel album de Minimum Vital, je me suis immédiatement imaginé un nouvel album studio. Après avoir découvert le titre, Live Minnuendö, j’ai vite compris que ça n’était pas le cas… D’un autre côté je me suis souvenu combien j’avais apprécié un certain Au Cercle de Pierre de la fin des années 90, et puis voilà l’occasion de se faire une bonne récap de la musique de ce groupe plus que trentenaire. Finalement, pas question de passer à côté ! Enregistré lors du festival de Minnuendö en 2021 à l’auditorium de Peralta en Espagne, l’album présente pas moins de 13 morceaux (*) qui enjambent assez largement la discographie du groupe.

Sinon dans les titres, à coup sûr dans la musique, la danse est omniprésente dans la musique de Minimum Vital. L’occasion de parer la musique de rythmes syncopés, de mélodies modales et d’harmonies volontiers archaïques / médiévales, parmi les quelques éléments qui caractérisent une œuvre à la sonorité unique.

image

Allez, avec la première piste pavanons-nous puisque c’est ce que nous propose le groupe ! Je ne sais pas si cette « Pavane » répond aux canons de la chose dans la mesure où il s’agit plutôt d’une danse de cour assez lente. Qu’importe, on s’approprie aisément le thème et on tape volontiers du pied sur cette belle entrée en matière. Du même double-album de 2015 on trouvera aussi « Ende Limbo », « Rodeo », « Javary & Montago », et leurs véloces mouvements de danse, tandis que « Chanter Toujours » vous promet un calme relatif.

Petit retour en arrière avec « En Galice » (**), morceau inédit me semble t-il, qui sonne bougrement celtique. Rien d’étonnant dans la mesure où la Galice fait partie de la communauté des « pays celtes », a minima durant le festival inter celtique de Lorient ! Beaucoup d’humour aussi dans cette pièce (Cf. le clip vidéo). On poursuit avec une « Tarentelle », danse originaire du sud de l’Italie, et qui reste clairement dans le ton folklorique largement répandu dans l’album. Difficile de résister à cette musique endiablée !

« Air Caravan’ », « Le Fol », « King Gürü », tous trois comme le précédent présents sur l’album ‘Air Caravan’, malgré leur titres plus énigmatiques restent pleinement dans la verve folklorique et dansante. « Sarabande n°II » provient de l’album éponyme de 1990. En référence à cette danse d’origine espagnole, Minimum Vital se lance dans un morceau assez complexe sur un rythme très syncopé. D’abord médiévales les sonorités prennent soudain un tournant très jazzy, tandis que la guitare égrène ses arabesques.

« Pour le temps présent » est typique du Minimum Vital première manière avec un thème médiéval majestueux et déclamatoire, dans le même style que « La tour haute » présent dans le même album, ‘Les Saisons Marines‘. « Le chant du monde » termine le concert dans un 6/8 festif et entrainant.

Les frères Payssan, Jean-Luc et Thierry, et les compagnons de route Eric Rebeyrol et Charly Berna, survolent dans ce Live Minnuendö plus de 30 ans d’une musique à la sonorité et au charisme uniques. Eh oui, avec Minimum Vital guitares et claviers sonnent comme nulle part ailleurs. Amateurs d’ambiances folks ou moyenâgeuses et de thème dansants trouveront leur bonheur dans un album ou le foisonnement d’idées musicales et l’excellence instrumentale sont toujours présents, c’était bien le minimum !

(*) La version DVD en propose 2 de plus.

(**)

Formation du groupe

Eric Rebeyrol : basse - Charly Berna : batterie - Jean Luc Payssan : guitares, chant, percussions - Thierry Payssan : claviers, percussions, metallophone, chœurs

🌍 Visiter le site de Minimum Vital →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

C4

Par CEN-ProjekT

4.5 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.