Songs for the Future

Par

(4 sur 5) / Apollon Records
Categories
Rock Progressif Soft Rock

Le cinquième album ‘Songs for the Future’ du groupe norvégien Laughing Stock se démarque de ses prédécesseurs par une approche plus directe et moins progressive dans la forme. Un album faisant plutôt référence à la musique qui a influencé les membres du groupe dans les années 80, tendance new wave britannique. Ce n’est pas par hasard que Colin Moulding de XTC apparaît ici en tant qu’artiste invité. L’esprit de XTC se cache sous la surface de nombreux titres.

Comme d’habitude, le groupe est composé de Jan Mikael Sørensen, Håvard Enge et Jan Erik Kirkevold Nilsen. L’album est produit, mixé par Jan M. Sørensen avec l’aide du reste du groupe et est masterisé par Jacob Holm-Lupo.

image

Douze compositions effectivement moins sombres qu’à l’habitude, un certain allant envahit chaque piste de cet album. La musique va du rock guilleret, en passant par le carrément funky, au prog mélancolique et aérien. Un voyage rétrospectif qui passe des premières inspirations significatives du groupe aux évolutions progressives et raffinées qui forgeront le son de Laughing Stock.

Un album léger et aéré, presque estival, qui est tout simplement un plaisir à écouter. Dès « For the Boys », après une intro dominée par les instruments à vent le chant de Colin Moulding nous plonge immédiatement dans un bain de jouvence estampillé années 80. Le groupe qui ne renie pas son enracinement dans le rock progressif nous régale aussi de plusieurs titres comme « The Other Side » avec la participation de Colin Bass de Camel et « The Ocean » où l’on retrouve le chant de Billy Sherwood (Circa, Yes).

Les puristes du prog seront ravis de retrouver le Laughing Stock que nous connaissons habituellement dans une longue pièce de plus de 7 minutes « It is Time » avec ses thèmes multiples, son ambiance aérienne, des instruments passant de l’acoustique à l’électrique et ses claviers vintage ajoutant une belle touche de nostalgie. 

Songs for the Future’ de par son éclectisme a le potentiel d’attirer un large éventail d’auditeurs tout en restant cher à la communauté du rock progressif. 

    Formation du groupe

    Jan Mikael Sørensen : Chant, guitares, basse, batterie et claviers - Håvard Enge : Chant, claviers, flûte, banjo et arrangements de cordes - Jan Erik Kirkevold Nilsen : Chant, Guitares - Avec: Colin Moulding (XTC) : Chant (1) - Colin Bass (Camel ) : Basse, Chant (4) - Billy Sherwood (Yes) : Chant (7) - Steinar Børve (Panzerpappa, Mythopoeic Mind) ; Saxophones (3, 5) - Tobias Gustum Lindstad ; Trombone - Jan Georg Thommessen : Trompette - Jonas Marthin Nordli Sørensen : Tuba

    🌍 Visiter le site de Laughing Stock →

    Partager cette critique

    👇 Recommandé pour vous

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *