Sandglass

Par

(5 sur 5) / Bassball Recordings, 36music
Categories
Rock Progressif

Le dernier album de Kraan, « Diamonds », est sorti il ​​y a 10 ans. C’est donc avec fébrilité que j’ai posé mon casque sur les oreilles pour découvrir« Sandglass », le petit nouveau. Musicalement, Kraan suit le chemin d’un rock progressif/jazzy accessible, doté d’une belle capacité créative.

Pour définir leur style, je pourrais citer quelques grands noms des années 1970, comme Camel, Robert Wyatt et autres. Mais la meilleure référence, je pense, est le groupe britannique Caravan. Une même approche des mélodies, le mélange de lignes entraînantes avec une utilisation intelligente de la composition mélodique et un très bon jeu de basse. Mais c’est trop facile. Ne pensez pas que Kraan est une pâle copie de Caravan. Leur manière d’aborder les compositions et les mélodies vocales est différente, ce qui conduit à une musique complètement originale. En effet la combinaison des personnalités de nos trois musiciens, Hellmut Hattler, Peter Wolbrandt et Jan Fride débouche sur un style qui leur est propre.

image

Chaque piste participe à la mise en place d’une image globale, bien qu’il y ait des lignes musicales très différentes dans chaque titre. Sandglass n’est pas un concept album, mais l’échelonnement des compositions est très cohérent, il participe à la facilité d’appréhension de celui-ci. L’ambiance contenue dans les treize titres, dont cinq instrumentaux, est plutôt intime, chaleureuse et il n’y a aucun doute sur la virtuosité du trio et leurs performances.

A découvrir en priorité, les instrumentaux : « Gleis 10 », « Pick Peat » et pour les plages chantées : Le titre éponyme « Sandglass », les très caravaniens « Solitude » et « Path » qui prouvent avec pertinence qu’il reste encore beaucoup de vie et de musicalité dans le Kraan d’aujourd’hui.

Un album qui fonctionne super bien, parsemé de mélodies intelligentes et accrocheuses. Bien écrit et agréable, « Sandglass » est une sortie à ne pas manquer !

https://youtu.be/450Pb3iVOGc

Formation du groupe

Peter Wolbrandt: Guitares, synthés, chant - Jan FRIDE: batterie, percussions - Hellmut Hattler: Basses, chant - Avec : Martin Kasper: Claviers (1, 3, 6, 13) ,voix support (3, 6) - Shirley Fischer: Flute (1) - Joo Kraus: section Cor et piano Wurlitzer (5) - Juergen Schlachter: Tambourin (3)

🌍 Visiter le site de Kraan →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

La Tierra

Par Bernard and Pörsti (The Samurai Of Prog)

4.7 sur 5

Giants

Par Days Between Stations

4.3 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *