Our Ashes

Par

(3.7 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

En ces temps tourmentés, il est bon parfois de faire une pause récréative afin d’effacer nos sombres idées. Sur bandcamp, je suis tombé sur l’album de K.Choma portant le titre de « Our Ashes », un concept album. Krzysztof Choma est un musicien polonais, âgé de 28 ans, adepte de la musique de groupes ou artistes tels que Steven Wilson, Opeth, Pink Floyd et RUSH. Il a commencé l’enregistrement de l’opus en 2018 pour le terminer fin 2019.

La première plage de l’album « Ashes » nous permet de définir le genre musical de K.Choma. Douceur et volupté sont à l’ordre du jour de ce « Our Ashes », qui après une longue introduction atmosphérique à la guitare, puis sur un rythme lancinant laisse la mélodie agile et fluide développée ses tentacules bienveillantes, jusqu’à ce que la voix juvénile de  Krzysztof vienne délicatement se poser dessus. Et cela pour une quinzaine de minutes entrecoupées de breaks placés intelligemment pour mieux fixer l’écoute de l’auditeur pour ce beau voyage où les mélodies sont plus fines et légères les unes que les autres. Ne cassant en rien l’ambiance mise en place par le premier titre, « My Every Day », toujours à travers des sonorités planantes et graciles, tisse une toile où la guitare acoustique unie aux synthés cristallins orchestre une belle richesse de variations de thèmes.

En ligne directe avec Porcupine tree, le plus enlevé des quatre titres de l’album, « Flames » nous entraîne dans une multitude de trames mélodiques. Guitare acoustique et électrique émaillent le morceau d’interventions inventives, couronnées par le chant de Krzysztof légèrement plus punchy qu’à l’habitude. Il porte bien son nom, « Ocean of My Dreams » il distille une atmosphère ouatée et rêveuse (Floydienne) qui est particulièrement agréable et reposante avec ses claviers aériens et un solo en son milieu que ne renierait pas David Gilmour, le tout sur une rythmique légère et une basse rondelette, un véritable délice !

Krzysztof Choma m’a dit lors de nos différents contacts ‘J’ai beaucoup appris en enregistrant cet album. Mes prochains projets sonneront beaucoup mieux’. Il est vrai que cet enregistrement ‘à la maison’ n’est pas exempt de quelques travers, avec un chant souvent mixé un peu trop en arrière ou bien quelques longueurs répétitives entre les différents breaks des compositions. Erreurs de jeunesse, que corrigera aisément le musicien, malgré cela, ne boudons pas notre plaisir, l’écoute de cet album permet de passer un très bon moment.

A la prochaine Krzysztof !

Formation du groupe

Krzysztof Choma : Multi-instrumentiste

🌍 Visiter le site de K.Choma →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Crossover

Par David Cross &. Peter Banks

3.7 sur 5

Gulliver

Par Bernard and Pörsti (The Samurai Of Prog)

4.7 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *