Live in England

Par

(3 sur 5) / Cherry Red Records
Categories
Crossover Prog Rock Progressif

Après trois collaborations entre Geoffrey Downes (Asia, Yes) et Christopher Braide (Chanteur producteur, auteur-compositeur) d’où la contraction en D.B.A. le A étant pour Association). Il était temps pour notre duo, avec déjà un répertoire consistant et abondant, de le retranscrire sur scène. Voici donc ce « Live in England » enregistré lors de leur tout premier concert à Trading Boundaries, le 28 septembre 2018. Le magnifique coffret illustré par Roger Dean contient deux CD audio, comprenant au total seize titres, et un DVD du concert.

Tout le monde sera contenté par la diversité des supports, quand aux contenus je considérerai le DVD comme un plus mais pas vraiment indispensable. Le concert est intimiste (un café/restaurant) les plans camera réduits à leurs plus simple expression et les jeux de lumières inexistants, juste un écran de dimension raisonnable situé derrière les musiciens passe de temps en temps des films illustrant les chansons.

Passons maintenant aux deux CD ils reprennent les titres les plus emblématiques de D.B.A. et survolent ainsi la courte carrière de notre duo. En introduction « Prelude/Skyscraper Souls » lorgne, et pour cause, du côté d’Asia, cette version en live confirme le bien que j’en pensais sur la chronique de leur dernier album, « Skyscraper Souls. Le rendu est plus directe et moins formaté que sur l’enregistrement studio, malgré la présence d’une bande pour la batterie. Un « Life Twice » et « Vanity » touchants et intimistes, le chant de Christopher Braide accentuant le caractère émotionnel des morceaux absent en studio. Bien sur on à droit au 2/3 du CD à « Bolero » et juste accolé « Vidéo Killed a Radio Star » (des Buggles groupe d’origine de Downes) uniquement aux claviers, dispensable, mais, souvenir, souvenir !  les bons titres « Glacier Girl » , « Angel On Your Shoulder » s’enchaînent, jusqu’à l’arrivée de David Longdon (Big Big Train) flûtiste et chanteur, pour participer à « Tomorrow » (CD2) qui le revigore et lui transmet en live une belle couleur.

D.B.A. déroule ensuite l’ensemble de leur dernier album le tout avec élégance, respectant peut être un peu trop à la lettre les versions studio. Suivent deux reprises d’Asia « Heart Of The Moment » (1982), et « The Smile Has Left Your Eyes » (Alpha 1983) deux grands moments de cet opus, la voix de John Wetton est surement irremplaçable, mais là, franchement, l’interprétation qu’en fait Christopher est vraiment à la hauteur et remplie d’une grande sensibilité, chapeau ! Et pour finir « Dreaming Of England » de D.B.A. « Suburban Ghosts » (2015) lumineux et entraînant, un joli point final à ce témoignage.

En conclusion, retenez de ce « Live in England » qu’il est un album respectable, peut être un peut trop centré sur leur dernier album studio, (9 sur 16 titres). Il reste tout de même une introduction de qualité, un semblant de best of, pour découvrir la musique de Geoffrey Downes et Christopher Braide !

Formation du groupe

Geoff Downes (Buggles, Asia, Yes) / claviers - - Chris Braide / chant

🌍 Visiter le site de Downes Braide Association (DBA) →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *