What Lies Beyond

Par

(3.6 sur 5) / Autoproduction
Categories
Crossover Prog Rock Rock Progressif Soft Rock

Dilmoon est un groupe français, originaire de Sète, centré sur les compositeurs, Laetitia Metgy (chant, piano) pour la musique et Romain Vandestichèle pour les textes. Ils sont habilement assistés par Gilles Combalat (batterie et basse), Damien Bianciotto (guitares), Mathieu Gallart (guitares) et François Fava (saxes et flute).

Leur premier album, ‘What Lies Beyond’ réunit huit titres de rock, parfois prog et teintés de jazz. Dès la première écoute, la nature de l’album se découvre, l’on peut entendre une grande variété d’influences dans sa musique, l’approche soul de « Knuckle Tattoos », coloré du chant sensuel de Laetitia, les aspects rétro au parfum des années 30/50 (Billie Holiday) avec « When You Draw ».

Le rock progressif pointe le bout de son nez sur « Underwater Lost », des parallèles peuvent être établis avec certains titres du groupe Blood, Sweat and Tears qui combinent des éléments progressifs avec des incursions de parties jazzy débridées. Plus punchy « Scary Billy » est une composition très aboutie, bien agencée et passionnante, dans la mesure où l’on ne sait pas ce qui va suivre, elle surfe sur un mélange de styles maintenant le suspense.

Stylistiquement, le titre éponyme « What Lies Beyond » affiche du mordant, de l’élégance et une intention progressive. C’est le genre de mix vers lequel j’ai tendance à être attiré naturellement. Un tempo moyen caractérise le langoureux « Under The Light » avec un refrain irrésistiblement accrocheur, le chant cajoleur de Laetitia, dénué d’artifice, nous enrobe alors de toute sa sensualité. Une nouvelle fois, les aspects mélodiques sont bien présents dans le bucolique, « Garden Watchman » qui propose une atmosphère légère et printanière.

Il n’y a plus qu’a s’abandonner dans ce délicat, ‘What Lies Beyond’ à l’atmosphère raffinée et légère. Dilmoon livre un album de qualité, certes, légèrement éloigné des codes habituels du rock progressif, les huit compositions s’apprécieront lentement sans jamais ne lasser. Tous les amateurs de musique, à l’esprit ouvert, devraient y jeter une oreille !

Formation du groupe

Musique: Laetitia Metgy - Paroles: Romain Vandestichèle - Laetitia Metgy: Chant et piano - Gilles Combalat: Batterie et basse - Damien Bianciotto: Guitares - Mathieu Gallart: Guitares - François Fava: Saxophones et flute

🌍 Visiter le site de Dilmoon →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.