The Low Summit

Par

(4 sur 5) / Autoproduction
Categories
Art Rock Post Rock Rock Progressif

Berlin Heart est un projet crée en 2018 par le compositeur et multi-instrumentiste Vincent Blanot. La musique de The Low Summit s’inscrit dans un style qualifié par son auteur de post-progressif.

Vincent Blanot s’illustre au travers de multiples facettes musicales, tout d’abord, deux compositions remarquables, la courte intro à la guitare acoustique « The Poringland Oak » sur fond de crépitements ouvre la voie à « Still Life », à mon avis le titre fort de l’album, fourmillant de trouvailles mélodiques et associant dans son final des cuivres lui donnant une belle ampleur. Quelques pincées folks dans le guilleret « Apical Bud » nous font basculer dans la ballade intimiste « She Dreamed Of A Pale Light » un rien délicate, au programme : chant éthéré et nappes de claviers sombres.

image

Le versant rock alternatif de « Crystal Morning » s’estompe dans son final avec l’intervention du saxophone alto de Quentin Thomas qui arrive tel une tornade et fait décoller la mélodie, plutôt sage au départ, vers des cimes endiablées. Véritable contraste avec son prédécesseur l’instrumental « The Innocents » pose des accords discrets et vaporeux sur une mélodie subtile, tandis que « Lost House » se meut sur une ligne musicale feutrée et linéaire, qui explose dans les dernières minutes avec l’introduction d’un dialogue incandescent entre la guitare et le sax. Dominé par la guitare acoustique « Dead Leaves » se coule aisément dans une ambiance langoureuse et sentimentale.

L’éponyme et plus long titre (+ de 15’) de l’album « The Low Summit », que l’on pourrait qualifier de progressif dans sa construction, est imprégné d’une atmosphère plus pesante, d’une musique plus électrique bénéficiant d’un tempo plus enlevé, l’idéale fusion harmonieuse entre post-rock et prog. L’opus se termine avec le lumineux « Solar » une ballade entêtante d’une évidence confondante, et un court instrumental diaphane « Mousehold Heath ».

Au-delà des genres et styles musicaux variés qui se télescopent dans ‘The Low Summit’, Berlin Heart a trouvé le bon équilibre et produit une collection convaincante de compositions qui affiche un sens aigu de la mélodie et un travail instrumental assuré.

Formation du groupe

Écrit, interprété, enregistré, produit et arrangé par Vincent Blanot Mix & Mastering par Florian Doué chez Shifting Process Records - Aurélien Ouzoulias : Batterie - Carl Lelonge : Trombone - Jose Gimenze : Cor - Cécile Dubois : Euphonium - Mathieu Vilbert : Violon - Prosper Sibertin-Blanc : Violoncelle Logan Berdah : Basse - Quentin Thomas : Saxophone Alto - Aurélien Goude : Guitare Lapseel - Clément Demaria : Chœurs

🌍 Visiter le site de Berlin Heart →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Album du mois

i/o

Par Peter Gabriel

5 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *