A Way Out Of Here

Par

(5 sur 5) / Gentle Art Of Music
Categories
Crossover Prog Rock Progressif

Je l’attendais avec impatiente ce « A Way Out Of Here » le deuxième album solo de YOGI LANG le chanteur et clavier de RPWL. Il m’a fallu attendre neuf ans après « No Decoder » , pour enfin profiter de ces neuf nouvelles chansons, que YOGI nous offrent pour un voyage musical coloré dans son univers. Les compositions de YOGI se démarquent de RPWL, par un style plus simple moins élaboré, développé et progressif que le groupe. Il impose son style fluide et évanescent en regard à son groupe d’origine à la manière d’un David Gilmour en solo par rapport au Floyd.

La particularité à propos de cet album c’est la variété, vous obtenez un peu de tout : rock, pop, folk, progressif, etc… Alors laisser moi vous dire que si vous voulez passer un excellent moment, procurez vous ce « A Way Out Of Here » car YOGI montre vraiment ses compétences, son propre style de musique, car il brille vraiment à travers cet album, sans bien sûr échapper totalement à la musique de RPWL. En effet Kalle Wallner, guitariste de RPWL joue sur plusieurs titres. L’album commence avec « Move On » qui s’ouvre avec une guitare agréable et calme, mais au fur et à mesure que la chanson se déroule, la guitare devient plus dure et la mélodie avance un peu plus vite sur un refrain addictif qui laisse remonter lentement la pression. Le titre contient dans ses plus de 9 minutes des interventions remarquables grâce aux synthés obsédants et aux solos de guitares inspirés et tueurs.

Pour le titre éponyme « A Way Out Of Here » , YOGI sur un mid-tempo pose sa voix sans faille, puissante et enflammée, elle vous emportera avec ses harmonies vocales et son superbe solo de guitare vers les sommets. La ballade « Shine On Me » à l’atmosphère Floydienne impose sa volonté d’un plaisir immédiat et dégage une véritable couleur enivrante, placée en contrepoint une guitare slide propulse la mélodie au nirvana. Tous les titres sont grandioses et entêtants, sans exception, mais un triptyque majestueux composé de « Freedom Of The Day », « Early Morning Light » un instrumental et « The Sound Of The Ocean » se dégage du lot. L’un par son côté acoustique, l’autre par son inventivité instrumentale et enfin le dernier par son côté ‘roots rock’ plutôt nouveau dans la le paysage musical de YOGI.

Entre progressif et rock, les compositions de YOGI LANG déploient une palette mélodique extrêmement agréable, le tout servi par une technicité et une production jamais prises en défaut !

Formation du groupe

Yogi Lang : chants, claviers -- Torsten Weber : guitares -- Stephan Treutter ; batterie -- Yvo Fischer : basse -- Conny Kreitmeier, Bine Heller : chœurs -- Kalle Wallner : guitare -- Klaus Reichart : pédal steel, mandoline

🌍 Visiter le site de Yogi Lang →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Valor

Par The Opium Cartel

4 sur 5

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *