Of Silent Mammalia Part 2

Par

(4.4 sur 5) / Progressive Promotion Records
Categories
Heavy prog Rock Progressif

Of Silent Mammalia Part 2 constitue la suite des aventures cétacéennes (vous me pardonnerez ce néologisme), mais surtout musicales du groupe Munichois, The Ancestry Program (ou TAP en version courte). Normalement prévu pour la fin 2022, le successeur de Mysticeti Ambassadors Part 1 aura finalement pris quelque retard, mais c’est sans importance. Les maîtres du neo prog / art prog moderne à l’allemande sont pour l’occasion passés du quintette au sextette, avec l’arrivée d’un deuxième guitariste, Mike Voglmeier. Par ailleurs, le bassiste Marco Osmajic a remplacé Frank Thumbach.

La courte piste d’intro rappelle le titre du précédent album et débute sur un mode sombre et grave, et enchaine immédiatement sur Path Of Inspiration, qui fait la part belle à d’intenses riffs de sax. « Pangreta’s Box » poursuit dans cette veine sombre et puissante, survolée par le chant de Ben Knabe qui donne une touche floydienne à l’ensemble. « War is Over » mélange blues rock à l’ancienne et latino et offre même quelques passages au violon – pièce assez théâtrale au demeurant. « Maria’s Smile » explore quant à lui musique planante et psychédélique.

image

« Ancestors » nous la fait prog metal avec ce qu’il faut d’adrénaline et de testostérone, mais toujours avec la voix très posée qui survole sans forcer les incessants mélismes instrumentaux. « Star To Follow » débute dans l’ultra-grave, le temps de lancer quelques coups de boutoirs et puis une très belle mélodie (une de plus !) vocale prend le relai. La musique enchaine alors passages métal et passages acoustiques d’un bel effet. L’étrange « Paranoid Structures » fait d’abord entendre des sonorités électro, puis un improbable chœur jazzy suivi d’un chant déchirant à la guitare, le tout accompagné par une batterie qui se met dans tous ses états. La chanson proprement dite débute alors et prends carrément des allures de cantique.

« Create Our Sins » se veut d’abord balade plutôt calme et lumineuse, avec un bel échange entre chant et volutes de sax, et puis de façon plutôt inattendue, l’auditeur est pris totalement à contre-pied avec un jazz-funk venu de nulle-part. La courte coda, « Of Silent Mammalia » prend de façon curieuse et nettement déconcertante un style de ballade country / western ! On appréciera ou pas …

Nul doute qu’Of Silent Mammalia Part 2 (*) prolonge de façon parfaitement réussie la saga musicale de nos amies les mysticètes. Une nouvelle fois nous avons ici droit à un somptueux heavy prog très élaboré sur le plan musical et plutôt original !

(*) https://theancestryprogram.bandcamp.com/album/of-silent-mammalia-part-2

Formation du groupe

Ben Knabe : Chant principal, guitare Lap Steel - Mani Gruber : Guitare, claviers, chœurs - Mike Voglmeier : Guitare, claviers, chœurs - Thomas Burlefinger : Claviers, Chœurs - Marco Osmajic : Basse - Andy Lind : Batterie, claviers, programmation, chœurs

🌍 Visiter le site de The Ancestry Program →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Gods

Par Chris Angels

4.7 sur 5

Void

Par Coma Rossi

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *