Rantama

Par

(3.5 sur 5) / Eclipse Music Record
Categories
Alternative Rock Jazz-Rock Rock Progressif

Rantama est un jeune groupe Finlandais. Le trio des premiers opus où les instrumentaux primaient est passé à un quatuor avec l’apport du chanteur Taavi Kiiskinen. L’album éponyme « Rantama » est une ode à la merveilleuse nature qui nous entoure et combien il est important de l’observer, de la comprendre et de la respecter. Cette galette est, en quelque sorte, leur premier album.

Les nuances progressives sont bien présentes où s’intercale sans heurt du Jazz Rock, du Pop Rock, de l’alternatif et des zestes par moment de psychédélique. D’ailleurs « Bird Nest » qui ouvre la séance nous délivre un Pop Rock avec des légers passages Jazz-rock et nous prépare l’amorce pour l’excellent « Roaring Rapids » qui, je dois le dire, nous captive avec un refrain à contre courant de la mélodie. Ça tranche, et fait de fort belle manière. « Dying Star » est certainement le titre qui propose un bel effort sur les voix et contre voix. L’instrumentation est feutrée et bien canalisée quand c’est nécessaire. La composition nous délivre un très long final Psychédélique avec un jeu de basse super technique.

Quand déboule « Ground Frost Forger » je me suis dit, cool, voici le petit moment ballade tranquille. C’est l’impression que cela dégage. Ce petit chef d’œuvre instrumental est le reflet de ce que j’évoquais plus haut dans les mélanges de styles. Ils sont tous réunis sur cette composition. Après plusieurs écoutes le talent des musiciens vous saute dessus et le moindre détail est fait avec un sens aiguisé pour ne pas vous en balancer plein la figure.

L’autre instrumental « Splendid Sun » se place dans une forme de continuité du titre précédent mais n’apporte pas de gros plus. J’ai adoré l’ambiance feutrée du début de « We Are » une voix bien posée délivrant une belle rondeur vocale. Le morceau monte progressivement pour nous embarquer à mi-chemin dans un univers mélangeant un jeu de basse Jazzy, une guitare restant sur un Rock Prog Psyché pour se lâcher par la suite sur un chouette solo. C’est détonant, plein de fraîcheur et captivant de bout en bout.

Avec « A Small Blink of Light » nous sommes dans du pur jus progressif avec ce « hook » guitare légèrement saturé qui vous titille au début et à la fin. Le titre est plaisant mais le petit clin d’œil ne m’a pas conquis complètement. Nous finissons sur le remarquable « The Pond of No Return » je me suis fais embarqué par cette composition et je peux vous assurer que les 10 minutes du titre sont passées un peu trop vite à mon goût. L’univers et l’histoire mon captivé ? Le style ? La mélodie ? Je ne sais pas, mais ils m’ont envoûté ça oui…

Rantama nous délivre un univers et un style propre à leur concept musical. Tout n’est pas parfait, certes, mais il y a de sérieuses bases sur le travail effectué. L’enregistrement, les arrangements et le mixage sont d’une très belle facture ce qui permet d’entendre dans les moindres détails l’instrumentation et les voix avec un bon équilibre. Je vous laisse le plaisir de découvrir à votre tour un bon groupe et d’excellents musiciens !

Formation du groupe

Taavi Kiiskinen : chant - Timo Rantama : guitare, clavier, voix - Iiro Laitinen : batterie - Tatu Back : basse

🌍 Visiter le site de Rantama →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Valor

Par The Opium Cartel

4 sur 5

Drift

Par Bottle Next

3.75 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *