Treehouse Empire

Par

(4 sur 5) / Autoproduction
Categories
Alternative Rock Rock Rock Psychédélique

Un album pour l’été, une boisson rafraîchissante à la main, allongé au bord de la piscine où bien à la plage les doigts de pieds en éventail. Rainbow Danger Club, car c’est de lui qu’il s’agit, publie son troisième opus et a su me convaincre par la fraîcheur de son petit dernier « Treehouse Empire » .

Car on peut bien parler ici de qualité et de savoir faire, que ce soit au niveau de la superbe pochette que du contenu avec onze titres qui ne souffrent d’aucun reproche. Cet album débute de manière convaincante avec « Homemade Rocket » et « Moon Song » , aux faux airs de Grandaddy, car c’est dans cette mouvance musicale que le groupe évolue ! Mais Rainbow Danger Club trouve sa pleine mesure dans des titres alliant une puissance d’origine folk rock et la finesse mélodique d’un rock alternatif comme « The Art of Forgetting » , « Sleeping Dogs » ou bien « Friend or Foe » qui proche d’un Calexico donne l’occasion à la trompette de Joshua Billingsley d’illuminer le titre.

« Treehouse Empire » contient aussi quelques riffs bien acérés « The Day the Earth Stood Still » le prouve de belle manière, histoire de nous faire relever nos yeux remplis de sommeil. Sans oublier le clin d’œil, certainement fortuit à Queen, avec « Enduring Love » où les chœurs et la mélodie rappellent le groupe de Freddie Mercury. Pour terminer Le diaphane « Livin’ the Dream » qui respire la délicatesse et la légèreté clôt superbement l’album.

Amoureux de belles mélodies, certes faciles et peut-être sans surprise pour les amateurs de rock progressif, ce « Treehouse Empire » et fait pour vous. Bon, ceci étant dit, je remets mon casque sur les oreilles et je vais rejoindre mon transat !

Formation du groupe

Conçu, enregistré, produit et mixé par Taylor Tatsch --- Batterie: Richard Panter --- Chant et compositions: Jesse Munson --- Basse: Taylor Tatsch --- Guitares, orgues: Taylor Tatsch, Jesse Munson --- Harmonie Chant: Taylor Tatsch --- Violon: Jeff Elliot --- Piano: Taylor Autry, Jesse Munson --- Trompette: Joshua Billingsley ---

🌍 Visiter le site de Rainbow Danger Club →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Lifer

Par MARE IMBRIUM

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *