Family

Par

(4.5 sur 5) / glassVille Records
Categories
Alternative Rock Rock Rock Progressif

Quatrième album studio « Family » pour JOLLY, le groupe New Yorkais, dans lequel celui-ci publie neuf titres qui nous caressent dans le sens du poil, validant ainsi les acquis musicaux déjà présents dans les trois opus sortis précédemment.

Difficile de définir le style musical de JOLLY, leur musique est remplie d’influences et de clins d’œil divers, abordant tantôt des passages purement prog et tantôt des incursions proches d’un rock alternatif pur et dur, prenant le meilleur de chaque genre et évitant ainsi les écueils inhérents. A l’écoute de « Family » le combo surfe sur chacun de ces composants très différents, mais JOLLY arrive à brouiller les pistes et finalement impose sa propre musique.

« Lie to Me » ouvre l’album, le son est lourd et gras, mais astucieusement équilibré entre un chant classique et des parties instrumentales audacieuses et inventives. « Lazarus (Space Masala) » ne cache pas son accointance avec le rock progressif, la mélodie qui a des accents orientaux raffinés est un véritable concentré de savoir faire, elle trouve le parfait équilibre entre agressivité, moments épiques et sulfureux, le titre s’inscrit dans la mouvance d’un Porcupine Tree.

De multiples horizons sont explorés : Avec « Ava » et ses très actuelles et savoureuses sonorités, usant abondamment de l’électronique, puis « Let Go » la piste la plus longue de l’album, plus de dix minutes, poursuit sur une ambiance qui mélange les genres, pop, prog sur une mélodie à tiroirs qui apporte son lot de diversité et de créativité. Un dernier titre tout en douceur avec la ballade « With Me » atmosphérique et mélancolique. Quelques plages sont tout de même moins inspirées, « Rain » et « Violet » malgré un niveau correct ont du mal à trouver leur place entre tous les autres excellents morceaux.

Voilà, nous retrouvons sur « Family » ce qui fait le succès de JOLLY, neuf titres aussitôt accessibles qui font au final un bon album !

Formation du groupe

- Anadale / Guitare, Chant --- - Joe Reilly / Claviers --- - Anthony Rondinone / Basse, Chant --- - Louis Abramson / - Batterie

🌍 Visiter le site de JOLLY →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Drift

Par Bottle Next

3.75 sur 5

Lifer

Par MARE IMBRIUM

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *