Waves

Par

(4.5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Hard Rock Métal Progressif Rock Progressif

Hedfuzy, le groupe rock progressif irlandais, sort son deuxième album, « Waves » . Le leader Pat Byrne, s’est entouré pour cette occasion d’un véritable groupe qui comprend Keith McCoy à la batterie, Jaime Callaghan au chant et PJ O’Connell à la guitare.

Hedfuzy joue une musique intelligente et remuante, plutôt apparentée au heavy-prog. « Waves » est en effet bourré de vitamines et passé les deux premiers morceaux, «  I Am Not Your Enemy » et « Black River » qui sont fermement enracinés dans un hard rock rythmé par la fougue rageuse des guitares, nous entrons vraiment dans le vif du sujet. Avec les plus de huit minutes de « The Boy Who Killed the Man » le groupe présente un véritable brûlot néo-progressif où les passages musicaux peuvent être à la fois simples et complexes, les riffs déchaînés et les refrains entraînants, ils ponctuent une mélodie qui prend irrémédiablement le pouvoir sur vos neurones. Ensuite, vient « The Lost Star » une rythmique un cran en dessous, mais où est toujours bien présent le talent de Pat Byrne qui sait composer la ritournelle qui fait mouche tout de suite.

Une voix féminine vient caresser dans le sens du poil notre réceptivité progressive avec « The Promise » (10,29 minutes), une véritable pièce à tiroirs, un résultat étonnant pour un mélange d’ambiances retro inspirées des années 80 (on pense au groupe canadien Triumph et son album « Thunder Seven ») , mais pas seulement puisque s’épanouissent au fil de la mélodie des passages rock et jazzy et cela fonctionne super bien. Le chaos électrique reprend de plus belle et « Shadows for the Disappeared » pratique une musique hard sans âge avec une classe insolente, la composition n’est pas originale mais les guitares trépidantes sauront faire passer le tout avec maestria. Le titre éponyme « Waves » évolue dans des arrangements subtils et s’écoute comme on mange une friandise sucrée, ça passe tout seul. L’instrumental « Hedfuzy Pt. 2 » fait suite à la première partie figurant sur le premier album du groupe, le final énergique d’un prog efficace et percutant.

Pat Byrne et Hedfuzy développent pour « Waves » un ensemble de dix titres qui confirment un présent radieux et permettent d’envisager un avenir prometteur !

Formation du groupe

Pat Byrne à la basse, claviers et chant--- Keith McCoy à la batterie, --- Jaime Callaghan au chant --- PJ O'Connell à la guitare

🌍 Visiter le site de Hedfuzy →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *