The Darkest Of Summers

Par

(3.7 sur 5) / Autoproduction
Categories
Progressif Alternatif Rock Electronique Rock Progressif Rock Psychédélique

Geoff Barone est compositeur et multi-instrumentiste. Il écrit et enregistre à partir de son home studio et publie des albums instrumentaux et conceptuels. Il compose également pour la télévision, le cinéma et les jeux vidéo.

L’instrumental « In The Present Moment » donne le ton mystique de l’album, l’orchestration des nappes de claviers est magnifiquement réalisée avec un sens mélodique évident. Dans un registre différent, « Undici » lui emboîte le pas traduisant une ambiance qui ne risque guère d’effaroucher les oreilles, avec un chant velouté Geoff pose sa douce voix sur une mélodie évidente qui flirte avec la musique ambiante et vous prend dans ses filets sans coup férir. Changement de tempo avec « The Sky Looks Different Here » la composition est attachante et fleure bon le progressif, affichant de nombreux contrastes musicaux pour s’attacher l’attention de l’auditeur, du bon travail. Atmosphère axée New Wave pour « Sidewalk » la fluidité des lignes musicales sont permanentes et grandes sont ses chances de faire mouche.

La voix passée au Vocoder est de mise sur « Thousand Yard Stare », agréable mais un peu trop Pet Shop Boys à mon goût. « The Man Who Couldn’t Say » revient sur des bases plus traditionnelles, il débute tranquillement sur des arpèges de guitare pour basculer progressivement vers des parties plus enlevées dans laquelle les claviers prennent une place prépondérante. Les titres s’enchaînent d’une manière évidente, ici un « When Your Mourning Comes » et là un « Goodbye Cold City » où les mélodies sont lumineuses et semblent couler de source. Seul bémol l’éponyme « The Darkest Of Summers », un titre sombre qui malgré une intro et une mélodie sympa, est gâché par un chant growl en son milieu fort mal à propos.

Le « The Darkest Of Summers », de Geoff, brille autant en intensité qu’en inventivité, le tout formant un ensemble qui aboutit à un résultat qui ne laissera personne indifférent !

.

Formation du groupe

Jesse Martin (Cascades de violon sur # 5) Lilyanna Barone (Heartbeat sur # 5) Mathew Pike (Chant ambiant sur # 7) Devin Barone (Trompette sur # 1, Voix intro sur # 11) Geoff Barone (Tout le reste)

🌍 Visiter le site de Geoff Barone →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

SADA

Par ÁNGEL ONTALVA & VESPERO

3.6 sur 5

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *