Now And Then Part II: Stories And Dreams

Par

(4.2 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

Nommé en référence au film de Roland Emmerich (The Day After Tomorrow), Days Before Tomorrow (ou DB4T) démarre son aventure il y a près de 2 décennies sous l’impulsion de Scott Kahn (guitares) et Eric Klein (chant), et un premier album voit le jour en 2009, The Sky Is Falling. Si j’ai eu plusieurs fois l’occasion de voir le film précité, je n’avais nullement entendu parler du groupe du New Jersey, que je découvre dans son nouveau line-up à l‘occasion de la sortie de Now And Then Part II: Stories And Dreams. A ce propos, nulle trace d’un éventuel Now And Then Part I, aurais-je loupé quelque chose ? En fait, l’album présenté ici regroupe du matériel plus ancien et resté inédit, tandis que la Part I fera l’objet d’un prochain album. Why not.

Après une entrée en matière ample et mélodieuse, « Tomorrow » nous la fait nerveuse avec un duo de guitare qui lance un thème en notés répétées (avec une belle image stéréo dans mon casque !) et une rythmique hard rock. Le chant arrive sur un fond harmonique lumineux. La guitare continue de nous asséner son thème bondissant pendant que le morceau poursuit son style néo-prog affirmé. Encore plus nerveuse, l’intro de « Has Time Moved On » débouche sur une guitare chantante et riche d’accents expressifs. Après une partie chantée dans le style mélodico-héroïque d’Asia, le break instrumental qui débute à 3’45 est superbe.

image

« Your Song », ma piste favorite, est plus dans le style balade et offre de très beaux moments notamment à la guitare acoustique. Son style me rappelle le Saga dans ses moments calmes (il y en a !). This is your moment, This is your song … simple et efficace ! « Killing Myself » c’est à nouveau un beau combiné d’énergie brute et de moments plus clames et mélodiques, avec des sonorités hard rock des seventies. « Another Goodbye Song », qui clôt ce court album, est une balade à l’américaine, façon Kansas.

Quant à moi, je suis ravi d’avoir découvert DB4T, son néo-prog à l’américaine généreux et brillant, porté par un excellent sextette, grâce à ce court mais intense Now And Then Part II: Stories And Dreams. J’attends la suite avec impatience, ou plutôt le début, … bon vous m’avez compris !

Formation du groupe

Eric Scott Klein : chant - Scott Kahn : guitares, chœurs - Derek Davodowich : guitares, chœurs - John Gale : claviers, chœurs - Alain Akoni : basse - Matt Maldonado : batterie - Kelli McCloud : chœurs

🌍 Visiter le site de Days Before Tomorrow →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Void

Par Coma Rossi

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *