Here I Am

Par

(3.75 sur 5) / New Music - Green Tree
Categories
Rock Progressif

Sortie du nouvel album Here I Am un an après Aquarmada et dix albums au compteur, c’est a partir de 1997, avec In Time son quatrième opus, que le groupe allemand commence à se faire connaître de par la qualité de ses compositions. Les trois premiers albums du groupe étant dans l’ensemble assez faibles. Solar Project est un groupe que nous pourrions classer parmi ceux qui ont une influence marquée années 70 dans la mouvance des combos comme JANE ou bien Le FLOYD, du rock progressif à la fois psychédélique, mélodique et planant.

Le son de Solar Project est actuel et reconnaissable, mais la composition et la forme des titres de cet album nous replonge dans des atmosphères d’antan. Mené de main de maître par Robert Valet (claviers et guitare acoustique), le leader, celui-ci a pu créer le lien qui nous manquait entre la musique des seventies et celle d’aujourd’hui. La premiere suite « At The Turning Point » de 10:26 minutes avec ses quatre titres,  Someone Like Me, The Slightest Comprehension, Be Kind!, Open The Circle. Tout démarre avec un rock enlevé avec des guitares qui rappellent l’ambiance de wish you were here du Floyd, confirmé sur le titre suivant, entièrement musical, par une ligne de basse type welcome to the machine puis en suivant avec une intro parlée, pour terminer avec une mélodie fort bien troussée et enfin des voix d’enfants qui font la liaison avec « Open the Circle «  langoureux et jazzy une perle !

Guitares classiques et flamenco au départ de « Here i’am standing » alternance de séquences mélodieuses et de parties plus violentes, parfois symphoniques avec les envolées de claviers et de guitares en chorus, un véritable bonheur. « Do You Know Whatis It About » Morceau le moins convaincant de l’album très ancré dans le progressif le plus classique.« Whisperings from Aquarmada » une intro digne de Camel, une mélodie agréable et un peu de folie instrumentale ou les sons explosent dans tous les sens. Le titre «Catharsis » un sax et des guitares un titre envoûtant, captivant ! La suite «Back And Forth — Here I Am», qui s’étend sur près de 12 minutes et compte quatre parties très différentes, Close The Circle, The Right Way Forward, Symphonia et So It Begins, représente bien le savoir faire du groupe, qui y développe tour à tour des variations avec un orgue est ses envolées jazzy, puis toujours  l’influence de Pink Floyd et un sax versatile, et enfin un rock à  la fois symphonique pour les chœurs féminins et ethniques pour la mélodie.

Here I Am  la suite logique de Aquarmada, confirme que la progression musicale de Solar Project continue avec ce nouvel album inspiré et ambitieux.

Formation du groupe

Holger vom Bruch: Chant Sandra Baetzel: Choeurs & saxophone Volker Janacek: Batterie Sebastian Jungermann: Basse Peter Terhoeven: Guitares Robert Valet: Claviers & guitare acoustique Betty: Choeurs Stefan Schnelting: Percussions

🌍 Visiter le site de Solar Project →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Void

Par Coma Rossi

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *