Casually Containning Rage

Par

(4 sur 5) / Melodic Revolution Records
Categories
Jazz-Rock Rock Progressif

Avec moins d’un quart-heure, nous offrant trois compositions intéressantes, « Casually Containning Rage » marque le retour de Potter’s Daughter sur la scène musicale Prog. J’avais déjà eu le plaisir de chroniquer leur premier album paru en 2019 « The Blind Side » déjà mené de main de maître par  Dyanne Potter Voegtlin  (chant, claviers).

Premier titre de cet EP, « To My Love », dont le texte est inspiré par des citations de Mère Teresa, était déjà présent sur l’album « The Blind Side ». Une composition réinterprétée de manière plus légère, marquée par une rythmique plus groove, aux sonorités chaudes et aux variations chaloupées, mêlant progressif, blues et soul. Une formidable occasion donnée à Dyanne de poser son chant éthéré pour compléter les paysages sonores et détendre nos esprits. En deuxième piste nous avons une reprise de « Accidentally Like A Martyr », une composition de Warren Zevon extrait de son album ‘Excitable Boy’ (1978). Prétexte une nouvelle fois à la mise en avant du chant, la musique quant à elle est construite autour des lignes de basse de Jan-Christian Vögtlin (le fils de Dyanne),

image

Troisième et dernier titre, « We Could Be », dont les paroles évoquent l’injustice raciale. Des extraits radiophoniques sur les affaires George Floyd et Ahmaud Abery viennent s’incruster dans la mélodie pour illustrer le texte de Dyanne. Au niveau purement musical, le style de la composition est plus orientée jazz et les interventions de l’orgue viennent y rajouter un côté vintage. Potter’s Daughter a également et judicieusement choisi d’éviter de surcharger leur son et livre des arrangements dépouillés, un véritable écrin pour la voix de Dyanne. Mieux qu’un long discours, je vous invite à visionner le clip vidéo réalisé par Serena Kunzler, qui met en images les émouvantes et puissantes paroles de  « We Could Be ».

Potter’s Daughter, en trois titres, fait admirablement bien passer son message, une superbe mise en bouche pour un futur album !

Formation du groupe

Dyanne Potter Voegtlin : (Compositeur, Piano, Chant) - Jan-Christian Vögtlin : (Compositeur, Basse, Guitare, Programmation) - Amit Chatterjee : (Guitare) - Patrick Camichael : (Batterie) - Tom Borthwick : (Soundcaping)

🌍 Visiter le site de Potter’s Daughter →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *