One Dark

Par

(4.5 sur 5) / Progressive Gears
Categories
Atmosphérique Crossover Prog Rock Progressif

Le premier album solo de Ben Harris-Hayes de Enochian Theory, ne ressemble à rien d’autre, mais je vais essayer dans les quelques lignes qui suivent de vous transmettre mon ressenti et définir les grandes lignes musicales de ce singulier opus. Les chansons envoûtantes de Ben Harris-Hayes, associées à une superbe production et un excellent enregistrement, mêlent sans effort, rock progressif, rock alternatif et folk/prog à une musique originale et plutôt difficile à identifier.

Les compositions sont changeantes et variées, sans genre bien précis, et accompagnent la voix émotive et singulière de Ben. Un album plutôt sombre à l’image de sa pochette (superbe illustration). « One Dark » est cependant spirituel et vivifiant à chaque écoute.

Aperçu de quelques pistes pour mieux vous convaincre de la qualité de ce « One Dark » : C’est une chanson ouverte aux rythmes et à la ligne de basse entêtante, « Overcome » s’affuble d’une mélodie percutante et brillante, le chant de Ben est très en avant, j’ai une légère sensation de déjà entendu tant ce titre est évident, le tout est incroyablement cohérent, il y a quelque chose de psychédélique dans les guitares, ça me fait penser à Talk Talk à cause des intonations de la voix. S’imprégner de toutes les subtilités des tonalités et des textures musicales de « All The Cool Kidz r Doin’ It » est un pari difficile, celles-ci se déroulent comme une expérimentation ingurgitant tantôt du rock alternatif tantôt du chant à la limite du growl, une formidable fusion et au bout du compte une chanson relativement accessible.

Sur un bourdonnement de basse « Oubliette » est probablement le morceau le plus abordable de l’album avec un groove lent et régulier et de belles et amples textures pour la guitare qui vous remplissent les oreilles. « Got a Feeling » mélange le rock, la fusion et la pop synthétique en une mélodie qui évolue afin de s’incruster indubitablement dans le cerveau. Il existe un fort contraste entre la clarté des parties les plus douces et les plus texturées, fortes et énergiques, du beau travail. On finit sur « The Oblivion Tree » que l’on pourrait ranger dans le genre progressif/post-rock, avec une alchimie qui fonctionne à merveille et nous fait pénétrer dans un univers ouaté et divin qui donne le frisson.

Quel beau potentiel, « One Dark » confirme le talent de compositeur et d’instrumentiste de  Ben Harris-Hayes. Je l’avoue cet album m’a conquis !

🌍 Visiter le site de Oceanica →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Erebus

Par Returned To The Earth

4 sur 5

Crucial

Par Roland Bühlmann

4 sur 5

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *