Les plus appréciés

Last Flight To Pluto – A Drop In the Ocean

ParGabriel 4 avril 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Atmosphérique  /  Last Flight To Pluto – A Drop In the Ocean

Last Flight To Pluto

 / A Drop In the Ocean


(4.5/5)
Label: White Knight Records   
Genres:  AtmosphériqueNéo ProgressifRock Progressif

Formation:  Chanteuse / guitariste : Alice Freya, --- Batteur : Daz Joseph --- Guitariste : Jack Parry --- Guitariste : Ryan Barnard --- Bassiste : Jay Lewis Kreft.

  • 1. Masheena
  • 2. Time & Love
  • 3. The Kings Are Dead
  • 4. Coverland
  • 5. Morning Glow
  • 6. Supergirl

Last Flight To Pluto est un groupe de rock progressif basé au Royaume-Uni. Le groupe est composé de la chanteuse / guitariste Alice Freya, du batteur Daz Joseph, des guitaristes Jack Parry et Ryan Barnard et du bassiste Jay Lewis Kreft.

Le progressif de ce nouvel opus « A Drop In the Ocean » est léger, accessible et ne peut que séduire les amateurs de belles mélodies. En six titres bien ficelés Last Flight To Pluto tisse une toile musicale jamais ennuyante, toujours agréable, une symbiose parfaite qui intercale judicieusement les interventions instrumentales et les textes.

Le combo insuffle une bonne dose de mélodies graciles et aériennes à l’auditeur, grâce à son approche Floydyenne mais également avec un croisement perceptible et pas forcement contre nature entre Camel et Ozric Tentacles. Dégustez sans modération l’ambiance feutrée de « Masheena » , la mélodie immédiatement mémorisable pour « Time & Love » et le chant d’Alice au timbre si particulier sur le bouquet final qu’est « Supergirl » . Le titre le plus original et surprenant de l’album, qui justifie à lui seul l’achat de l’opus.

En définitive, Last Flight To Pluto avec « A Drop In the Ocean », crée une des belles surprises de ce début d’année. A découvrir !


Genres:
  AtmosphériqueNéo ProgressifRock Progressif
Visiter le site de Last Flight To Pluto
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (507 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.