Les plus appréciés

The Odd Gallant – Official One

ParGabriel 21 mars 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Crossover Prog  /  The Odd Gallant – Official One

The Odd Gallant

 / Official One


(4.5/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  Crossover ProgRock ProgressifRock psychédélique

Formation:  Guillaume Cazenave: Chant, Guitares, Claviers, Programmation, Bruitages --- N. Edrudt: Voix --- Pierre-yves Marani: Guitares --- Rémy Cazenave: Basse //// Invités : Edward Snowden: Voix --- Nathanael Cazenave Bonnefleur: Voix

  • 1. June
  • 2. Doppelgänger’s Time
  • 3. The Pattern
  • 4. One Glove

J’attendais avec impatience « NZ » le pendant de « AM » et bien non, Guillaume Cazenave (qui est aussi photographe, écrivain et cinéaste) le géniteur de The Odd Gallant en a décidé autrement. Guillaume nous dit ‘qu’Official One est devenu l’amorce d’un projet conceptuel et qu’il sera probablement suivi de tout un tas de petits albums produits sans pression à l’image du One’, Dont acte !

Autant l’écrire tout de suite, cet Official One est tout simplement un excellent Mini-Album, de ceux que l’on prend plaisir à écouter en boucle au cas ou l’on aurait omis une quelconque subtilité musicale, et Dieu sait s’il y en a ! Quatre morceaux, deux de plus ou moins dix minutes qui en encadrent deux d’environ quatre minutes tel est le programme de cet EP.

L’édifice ne comporte pas une seule faille, avec en point d’orgue un doublet de toute beauté, « June » et « One Glove » , les deux morceaux les plus longs. Enthousiasmant duo gagnant, qui pratique un rock progressif mélodique dans la lignée d’un Porcupine Tree, laissant éclater une forte personnalité qui peut curieusement aussi bien évoquer les atmosphères planantes à la Floyd, que les ambiances expérimentales et post rock. Les deux plages les plus courtes « Doppelgänger’s Time » et « The Pattern »  distillent quant à elles, une musique un rien décadente. Un véritable patchwork qui mixe habillement les environnements où s’épanouissent les gros riffs tranchants et les séquences aux climats opposés. Pour ne pas être désappointé, une écoute particulièrement attentive sera nécessaire pour assimiler le foisonnement musical que nous impose Guillaume. 

Sensibilité et intensité mélodique exceptionnelles sont au rendez-vous, Official One réunit toutes les conditions pour faire de lui un grand moment de rock progressif inventif et éclairé !


Genres:
  Crossover ProgRock ProgressifRock psychédélique
Visiter le site de The Odd Gallant
cette critique a été partagée 0 fois
 400
A propos de

 Gabriel

  (507 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.