Les plus appréciés

Mattias Olsson – Molesome – Dial

ParGabriel 8 mai 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Atmosphérique  /  Mattias Olsson – Molesome – Dial

Mattias Olsson - Molesome

 / Dial


(3.75/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  AtmosphériquePost RockRock ElectroniqueRock Progressif

Formation:  Mattias Olsson : Multi-Instrumentiste

  • 1. Dial

Molesome – Dial, est le deuxième album solo du musicien suédois Mattias Olsson (Änglagård, White Willow, Pineforest Crunch, etc…), batteur, percussionniste, il exploite aussi son propre studio : Roth Händle Studios à Stockholm. Le CD est composé d’une seule piste, « Dial » de 32 :44 minutes, Mattias nous dit que l’idée principale a été de créer une pièce qui imiterait le sentiment d’écouter une radio et de passer d’une station à l’autre, le tout enregistré en un flux continu.

La pièce surprend par son aspect sonore éloigné des normes et formats musicaux habituels. Evidemment, il faut parfois faire un effort pour passer les parties moins immédiatement appréhendables, mais cet étonnant cocktail, où rock progressif, musique contemporaine, et parfois jazz, s’opposent et se heurtent, arrivent au final à s’unir pour proposer un tapis musical de constructions rythmiques à consonances électroniques. Véritable machine à rêver, Mattias offre à l’auditeur une écoute toute en douceur, à l’impact bienveillant.

Molesome – Dial, un album fort d’ambiances différentes, opposables mais complémentaires, plusieurs écoutes attentives seront nécessaires pour apprécier à sa juste valeur cette curieuse composition !


Genres:
  AtmosphériquePost RockRock ElectroniqueRock Progressif
Visiter le site de Mattias Olsson - Molesome
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (398 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.