Perspective Views

Par

(5 sur 5) / FREIA Music
Categories
Rock Progressif

Windom End (Suède) et son « Perspective Views » va immédiatement mettre tout les amateurs de prog d’accord, avec les six titres de ce premier album qui nous transporte directement vers la fin des années 70.

Un opus construit sur un projet mélodique qui perpétue au gré de morceaux frisants bien souvent les dix minutes, la tradition d’un rock progressif complexe et varié. Mais tout en revendiquant l’héritage de ses aînés, Windom End émaille ses compositions d’incursions empreintes de modernité. A ce titre je vous invite à découvrir l’épique « Révolution » qui illustre parfaitement mon propos. Ce morceau remarquable d’intensité introduit par des claviers aux couleurs vintage se poursuit dans une ambiance dramatique et chargé d’émotion. La mélodie colle parfaitement au thème développé, et aborde en son milieu et dans son final, ce renouveau musical, alchimie parfaite entre authenticité mélodique et architectures raffinées.

Des constructions ambitieuses « Perspective Views  n’en manque pas. A cet égard, le morceau « The Dream » nous distille ici un rock progressif des plus efficaces à la connotation Yessienne, rempli de contrastes rebondissants avant un final inattendu. Des titres comme « Starless Sky » ou encore, sur le rythme d’une valse, « Walk This Way » que la guitare vient enjoliver de quelques soli bien troussés, nous replacent dans le contexte des grandes heures du prog, et nous renvoie inévitablement vers des groupes comme IQ et KERRS PINK. L’acoustique « Within The Shadow », tisse une toile mélancolique sur une petite romance acide et sucré, transition tempérée vers le puissant « Ghost Of The Past » qui fait à nouveau souffler le vent de la nostalgie, et prouve un savoir-faire indéniable et hautement jubilatoire. Tout en suivant une rythmique enlevée qui en finit même par être hypnotisante, il développe un méandre musical où la mémoire s’embrume, pour mieux s’immerger sans retenue dans un salvateur bain de jouvence.

A mon avis, « The Dream », « Ghost Of The Past » et « Révolution » constituent le tiercé gagnant de cet excellent album. La force de « Perspective Views » réside dans l’art de faire du neuf avec du vieux, mais les influences digérées et assimilées, Windom End se démarque et balise son territoire par un sens inné de la mélodie qui rend cet opus dès plus attrayants. Ils m’ont conquis les bougres !

Formation du groupe

Mikael Arvidsson : Chant et harmonie, guitare acoustique et guitare électrique supplémentaire. Jouant également certains claviers. Auteur compositeur. - Pierre Stam : Basse, pédales taurus, guitare acoustique, claviers et voix d'harmonie. Ancien bassiste de "In Mourning". Auteur compositeur. - Tobias Lundgren : Batterie et voix d'harmonie. Ancien batteur de "Moon Safari". - Tomas Nyström : Guitare électrique, guitare acoustique et claviers. Auteur compositeur.

🌍 Visiter le site de Windom End →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

La Tierra

Par Bernard and Pörsti (The Samurai Of Prog)

4.7 sur 5

Giants

Par Days Between Stations

4.3 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *