Semi Automata

Par

(3.2 sur 5) / Autoproduction
Categories
Jazz-Rock Rock Progressif

Avec déjà 5 albums au compteur, The Music Therapy Experiment est un groupe aguerri aux rouages des studios. Avec leur 6eme opus, « Semi Automata », le duo nous propose un album où pas le moindre mot ne sera soufflé.

L’album commence sur « Surreal », une ambiance ethnique est plantée en couleur de fond. Une rythmique agrémente l’effet, où se ballade une guitare aux essences vaporeuses. Une ligne de basse, pour se guider sur le sentier, d’où jaillit par moment des cordes (violons). Une belle histoire instrumentale.

Goûtons maintenant à « Perception Filter », un titre qui me laisse une drôle d’impression. En effet, nous trouvons une juxtaposition piano – guitare qui semble jouer chacun pour soi et de surcroit pas toujours synchro, tout en se négligeant mutuellement. Une ligne de basse trop timide dans le mixage, le titre respire le chaos d’où transpire le trop, le beaucoup trop…

Heureusement « Euphoric Recall » repart vers une composition nettement plus riche et ambitieuse sur une cavalcade endiablée bien maitrisée avec, au passage, un clin d’œil dirigé vers une célèbre pièce de classique. « Damp Squid » reste dans le domaine de l’euphorie. Une richesse de jeu guitaristique qui sait bien triturer la 6 cordes et use de diverses techniques pour nous faire gémir l’instrument…de plaisir. Un final sur un fondu enchainé qui laisse un peu sur sa faim.

image

Voici une douce mélopée avec « Spring Foreword » qui respire le bien être du printemps nouveau. Un air apaisant et radieux, si j’osais, mais assurément une belle réussite de la première à la dernière mesure.

« Suite Sorrow » retombe dans des travers rythmiques que l’on ressent dès les premières mesures. La guitare omniprésente est bien travaillée, mais ne suffit pas à sauver l’ensemble, le reste ne suit pas. En revanche « Covenant of Friendship » semble nettement plus mature, dans la mise en place. Une ligne mélodique clairement élégante, une section rythmique qui est en place sans (presque) la moindre hésitation, épaulée par une seconde guitare et des parties de claviers qui font de l’ensemble une jolie composition. Il en va de même pour « Go To Your Room! », qui nous offre 11 minutes succulentes d’un free Jazz avec des nuances rock fusion. Il nous donne une impression de liberté acoustique, s’offrant même le luxe d’un passage de pure improvisation. Le ravissement est communicatif et fait plaisir à entendre.

« Temporal Incursions » démarre au quart de tour dans un jazz fusion, avec une basse exploitant un tapping, pendant qu’un duo guitare clavier jouant à l’unisson apporte un bel effet. Un titre assez court, mais qu’il est intéressant de réécouter à loisir pour découvrir tous les petits détails qui rendent le morceau attachant. Finissons le tour d’horizon de la galette avec « Fact Or X? » une composition assez ‘crunchy’ où notre duo s’en donne à cœur joie. Nous sommes entre un Rock progressif et alternatif. Une guitare solo donnant la ligne mélodique et une deuxième assurant une rythmique assez hard, la basse virevolte comme une forcenée et son apport est loin d’être futile, car elle donne du corps à l’ensemble. La batterie se lâche de belle manière s’offrant de-ci de-là des petites syncopes bien trouvées. Nous sommes tenus en haleine, par l’ultime effet d’un diamant qui glisse sur les sillons d’un vinyle, dans un effet scratch qui stop net cette belle frénésie.

Un album déroutant, qui offre vraiment de belles parties, mais aussi des titres qui donnent l’impression d’être encore dans une phase de démo où l’instrumentation et les arrangements se cherchent. Au final, cela nous laisse un peu perplexe dans l’approche que nous dévoile le Docteur John Kline, car il est pourtant évident que le Duo maitrise son art lorsque le travail a pris le temps de mûrir.

Fact Or X
image

Formation du groupe

John Kline (Piano / Basse / Clavier / Guitare) - Mark Christianson (Batterie / Basse / Clavier)

🌍 Visiter le site de The Music Therapy Experiment →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *