The Unintended Consequence Of Memory

Par

(4.5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

Le Canada nous abreuve régulièrement d’excellente musique progressive. Sans remonter aux quarts de siècle ou décades précédents (Harmonium, Rush, Saga, …), on a tête Mystery, Huis, par exemple. Mais connaissez-vous The Arc Light Sessions et/ou Synthology ? Pas certain. John Alarcon, pianiste de formation, est à l’origine de ces deux projets musicaux. Au début des années 2000, Synthology, sort 2 albums dans un style plutôt néo-prog, très mélodique, que je vous recommande vivement. Plus récemment, le projet The Arc Light Sessions voit le jour, et décline un style plutôt symphonique. John Alarcon est actuellement dans une phase plutôt active, jugez-en plutôt : 2 albums coup sur coup, dont « The Unintended Consequence Of Memory » dont il est question ici, et déjà un tout nouveau projet, « The Discovery of Light » dont certains morceaux sont disponibles à l’écoute sur YouTube.

Première écoute, première piste, « All Our Sorrows » nous plonge dans une atmosphère de type « Nursery Cryme », et ça sera d’ailleurs la tonalité générale de l’album avec ses claviers, flûte, musique pastorale, traitement mélodique et harmonique assez caractéristiques. Sans oublier évidemment l’inoxydable mellotron ! Quelques passages aux claviers dans ce premier morceau m’évoquent aussi un groupe français (hélas disparu mais dont la musique demeure) que j’apprécie particulièrement : « Hécénia », qui mériterait une redécouverte « rétro » à l’occasion.

« The Company We Keep », et plus loin « The Enemy Time» et « Mystery » se lancent dans des intros néo-classiques, un peu pompeuse à mon goût et à l’orgue pour le premier, nettement meilleure pour le second avec son imitation d’orchestre à corde, reprise ensuite au piano, et dans style violonistique tout  fait Vivaldien pour le dernier.

Les morceaux s’enchaînent dans un style symphonique tantôt pastoral, tantôt flamboyant, le plus souvent dans des tonalités majeures, donc lumineuses ! J’aime particulièrement « Trouble in Paradise », son thème à la guitare et ses modulations harmoniques particulièrement réussies. Bien vu aussi le court et instrumental « Intro The Ether ».

« The  Enemy Time » et « Mystery » déjà mentionnés plus haut pour leurs belles intros néo-baroques, terminent cet album sur des rythmes et des harmonies plus amples et mettent parfaitement en valeur la science musicale et instrumentale de John Alarcon, parfaitement épaulé par ses musiciens (dont une excellente guitare). L’album se termine sur un majestueux accord de la majeur.

Pour qui aime ce son typique des années 1970, symphonique, pastoral, néo-baroque et j’en oublie sûrement … The Arc Light Sessions et en particulier l’excellent « The Unintended Consequence Of Memory » vous fera revisiter des lieux que vous connaissez déjà avec « Trespass » ou « Nursery Cryme », sans oublier les premiers travaux d’Anthony Phillips et de Steve Hackett, voire les débuts d’ELP. Allez donc faire un petit tour (musical) du côté de Montréal, et dites-moi ce que vous en pensez !

Formation du groupe

John Alarcon: Piano, synthétiseurs, orgue, mellotron et chant principal - Hugo Emard: Basse - Steve Valmont: Batterie - Luc Tremblay: Flûte et hautbois - Patrick Simpson: Guitares

🌍 Visiter le site de The Arc Light Sessions →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Commentaires

  1. La musique est interessante et j’aime beaucoup. Mais pourquoi ne pas avoir parlé du chant!!!? C’est franchement faux et cela devient vite inécoutable de plus je n’aime mais alors pas du tout la voix.Heureusement il n’y en a pas partout…
    Dommage,ça gache le plaisir…

  2. Après plusieurs écoutes, on constate quand même de gros problèmes d’interprétation,il n’y a pas que le chant qui fait des fausses notes, on l’impression d’un groupe qui répete dans son garage après une grosse grosse fête… Une fois de plus dommage les compos on le niveaux mais pas les musiciens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *