The Wayward Son

Par

(4 sur 5) / Brennus Music
Categories
Métal Progressif Rock Progressif Rock Symphonique

Nous attendions tous avec impatience « The Wayward Son » le dernier album en date de Seyminhol, leur précédente publication « Ov Asylum » datant  en effet de 2008.

C’est une véritable odyssée et un sacré défi, que nous propose le groupe, avec un concept album qui est une adaptation de la tragédie de Hamlet de William Shakespeare. Seyminhol à cette occasion, tout en suivant la trame originelle de la pièce, nous propose 19 actes et entractes sans interruption.

Une musique orchestrale et symphonique qui étend les limites du métal progressif que pratique habituellement Seyminhol. Un juste milieu est trouvé par les musiciens, la frontière entre les genres , rock progressif, épique et symphonique.

Cependant, la beauté de « The Wayward Son » réside dans sa cohérence et sa production impeccable. Nicolas Pelissier en plus d’être un guitariste doué, est aussi un auteur-compositeur de talent, accompagné par Kévin Kazek à l’écriture des textes.

Cet album est, sans aucun doute, le plus mélodique et le plus abouti, que le groupe ait publié à ce jour. Il faut écouter l’ouverture symphonique, « The Spectre’s Confidence » qui rappelle avec brio, les grands classiques du genre. Les riffs dantesques de « Mantel Of Madness » et ses chœurs féminins, les rythmes complexes de « Theatre Of The Dream« , la mélodie luxuriante de  « Shadows Of Death » mise en valeur par le Chant passionné et intense de Kévin. Sans oublier les deux titres « The Conspiracy » et « The Duellist »  véritables morceaux de bravoure, monuments magnifiquement lyrique.

Les titres se coulent tous, dans la trame théâtrale voulue par les auteurs du concept de façon transparente. Le résultat final est extrêmement satisfaisant, Seyminhol illustre parfaitement bien le côté sombre de la pièce de William Shakespeare, pari réussi !

Formation du groupe

Kevin Kazek : Chant. Nicolas Pelissier : Guitares, Claviers. Christophe Billon Laroute : Basse. Thomas Das Neves : Batterie.

🌍 Visiter le site de Seyminhol →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *