The Clutters Storyteller

Par

(5 sur 5) / Lizard Records
Categories
Rock Progressif

Derrière Mesmerising se cache le musicien italien, Davide Moscato chanteur, claviériste et compositeur. « The Clutters Storyteller » bénéficie des splendides arrangements du Z-Band de Fabio Zuffanti (claviers-mellotron-piano-Hammond-moog de Giovanni Pastorino et flûte-sax de Martin Grice). Davide Moscato a déjà deux albums à son actif, ‘The Golden Dawn of the Tramp’ (2012) et ‘Mental Maze’ (2017).

« The Clutters Storyteller » comporte 9 titres à l’impact émotionnel fort, voire émouvant et parfois joyeux, composées par Davide entre 2017 et 2018, peu après la mort tragique de sa mère, à qui l’œuvre est dédiée. Mesmerising pratique une musique progressive mélodieuse assez élaborée, et s’inspire principalement de groupe comme IQ et Marillion, exacerbant le caractère intimiste de ceux ci. Radicalement efficaces, les compositions de Davide Moscato surprennent et s’ouvrent à des paysages sonores exaltants, tels les deux morceaux d’ouverture qui s’enchaînent « Feel.. » et « ..My Dream ». Des titres remplis de claviers évanescents et privilégiant les parties de guitares limpides, véritable tapis de velours pour le chant en demi-teinte de Davide.

Flûte et sax de Martin Grice sont de la partie sur « Ballad of a Creepy Night », la bonne surprise de l’album, qui puise ses sources dans le prog-rock de Van der Graaf Generator, sax ronflant et riffs de guitare épais. Offert sur un plateau, trois petits bijoux mélodiques, « Slave of Your Shell », « Underground » ainsi que « The Vortex », fortement teintés de ce que savait faire de mieux Supertramp dans ses compositions les plus aventureuses. Toujours aussi efficace, Davide Moscato prouve encore une fois qu’il possède une superbe voix. L’émotion déborde de « False Reality », 3 :43 minutes où l’on se laisser bercer par l’enrobage cajoleur de la mélodie. Le bouquet final « In a Different Dimension », « The Man Who’s Sleeping » et le titre éponyme sont eux aussi à la hauteur de l’ensemble. Un progressif soyeux,  qui n’écorche pas les oreilles.

La musique de Mesmerising, bien que prévisible, offre d’excellentes compositions et l’on perçoit sans ambiguïté que Davide Moscato y a mis toutes ses tripes !

Formation du groupe

Davide Moscato - chant, claviers occasionnels (3, 4) - Avec : Giovanni Pastorino (Fabio Zuffanti) - moog, claviers, mellotron, orgue hammond - Paolo Tixi (Il Tempio delle Clessidre, Fabio Zuffanti) - batterie - Martin Grice (Delirium) - sax et flûte - Simone 'Simonetto' Amodeo - guitares - Fabio Zuffanti (Finisterre, Höstsonaten, La Maschera Di Cera) - basse

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

La Tierra

Par Bernard and Pörsti (The Samurai Of Prog)

4.7 sur 5

Giants

Par Days Between Stations

4.3 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *