The Insight

Par

(3.5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Crossover Prog Rock Progressif Rock Psychédélique Rock Symphonique

Malgré la qualité des projets présentés, comment se faire connaître et qu’il est difficile de le faire quand on est un jeune artiste Français hors des circuits traditionnels, c’est le cas de Julien MARTINOIA auteur, compositeur, interprète, producteur, qui publie sont troisième album « The Insight » .

En effet cet album mérite toute notre attention, il est le premier de Julien à tendance progressive, il dessine plus finement les options musicales abordées sur ses anciennes productions.

Comment mieux démarrer qu’avec « Leave You Now  » un prélude plutôt classique mais fichtrement bien écrit appuyé par un mémorisable gimmick au piano, intimisme et émotion à l’écoute de « Never Go Back Home » longue pièce mélancolique de plus de 6 minutes aux multiples arborescences.

Original dans son développement « No Destination » , morceau finement ciselé, alterne passages tempérés et envolées lyriques à la guitare, une composition empruntant le schéma typique du rock progressif.

Illustration parfaite pour « The Road » et « Earthquakes » deux exemples de constructions symphoniques, aux développements amples, nimbés d’atmosphères aux synthés imaginatifs.

Les grosses guitares sont de sortie pour « My Victory » , qui sonne comme certains titres du groupe Magnum, énergique et dynamique, tandis que plus sombre « It Can’t Be Enough » nous entraîne dans une ballade poignante où la voix de Julien parvient à son paroxysme.

Bien rythmés, à défaut d’être vraiment rock « Warm Wind » et « I’m Fading » des mélodies simples où les refrains font mouche.

Pour terminer l’album « Already The End » développe un jeu tout en sensualité, par petites touches fugaces, touchantes.

En conclusion, « The Insight » un album qui peut prétendre  séduire un large public, seul petit bémol à mon avis, certains morceaux auraient mérité d’être plus condensés. Quant aux textes, ils sont à la hauteur des musiques de Julien, aussi bien sur les très longs titres épiques, que sur les compositions plus calmes.

la pochette surréaliste très réussi de l’album a été réalisé par Elisabeth Roche Alazet artiste peintre Française:.

image
Leave You Now

Formation du groupe

Julien Martinoia (Chant, Instruments)

🌍 Visiter le site de Julien MARTINOIA →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Spectrum

Par Riccardo Romano Land

4.5 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.