Bone Script

Par

(4 sur 5) / Autoproduction
Categories
Jazz-Rock Rock Progressif Rock Symphonique

Fistfights With Wolves s’est Formé en 2011 sous l’impulsion du pianiste Mathew Rakers et du guitariste Ryan Bradley, originaire de San Diego, en Californie. Bone Script est sorti en 2019 est fait suite à Plot Armor de 2017. Ils travaillent actuellement sur leur 3ème album, Religious Music For Pastafarians.

Musicalement, « Bone Script » suit les traces de L’album précédent, mais l’atmosphère est légèrement plus jazz/prog. Les compositions sont un peu moins accessibles, et l’album nécessite plusieurs ecoutes avant de pouvoir assimiler toutes ses subtilités. Le titre éponyme s’engage franchement sur le progressif soyeux et mélodiquement structuré du groupe d’Annie Haslam, Renaissance. Une sacrée référence, me direz-vous, surement accentuée par le chant de Latifah Smith, qui se situe dans une même tessiture. Il possède en effet toutes les qualités des meilleures compositions d’un rock progressif symphonique et de ses pièces les plus emblématiques. « Glyphs » glisse doucement vers un jazz-prog syncopé, avec des passages instrumentaux qui permettent de développer sur une rythmique sautillante des ambiances lourdes et angoissantes.

L’atmosphérique « Wind-up Bird », un mid-tempo dominé par le piano avec de belles harmonies, est beaucoup plus intéressant, il brille par un style jazz associé à un crescendo symphonique et dramatique. L’acoustique et suave « Malakas », avec ses montées en puissance alternant passages de claviers jazzy et parties chantées quasi a cappella, est particulièrement savoureux. C’est curieusement le saxophone qui ouvre « Mirage », la dernière plage de l’album, toujours dans une mouvance jazzy, le tout porté par les deux choristes. Ce titre possède une efficacité très forte, il s’emballe en incorporant en son milieu des interventions typées musique traditionnelle italienne et sa dernière partie beaucoup plus surprenante défile à toute vitesse et rend hommage à la musique d’Ennio Morricone.

En conclusion, pas de doute, les amateurs de rock progressif symphonique agrémenté d’incursions jazzy (bien appuyées) trouverons dans ce Bone Script tous les ingrédients qui feront leur bonheur !

image

Formation du groupe

Mathew Rakers - Claviers - Ryan Bradley - Guitare - Billy Petty - Batterie - Nathan Robinson - Basse - Kevin Capacia - Batterie - Anastasya Korol - Chœurs - Malcolm Jones - Saxophone - Latifah Smith - Chant

🌍 Visiter le site de Fistfights With Wolves →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *