In Space and Time

Par

(4.5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

C’est avec grand plaisir que je découvre « In Space and Time » le premier opus du groupe Dark Light originaire de Bangalore, en Inde. Un album court de quatre titres pour un total de trente deux minutes. Un morceau supplémentaire s’est rajouté récemment : « Valhalla », sous forme de single.

D’emblée le premier titre « Planet Goodbye » donne le ton et le résultat est plus qu’intéressant. Dark Light se place dans la mouvance de Marillion, dans le versant calme et planant de sa musique. Mais, le groupe se démarque par rapport à ses aînés et fait preuve d’une belle originalité avec une conception musicale où se croisent, progressif, post rock, world music, ce qui lui permet de sonner définitivement moderne. La suite ne démentira pas ma première impression, « Satellite » surprend, par son intelligence mélodique, plus de dix minutes où la magie des lignes de guitares répétitives et le chant teinté de soul de Jose Xavier impriment un ton et une personnalité indiscutable.

Du talent à l’état brut en voilà pour « Circles », une musique fine, disséquée avec précision, avec son gimmick de guitare mémorable et ses nappes de claviers et interventions de synthés toujours bien à propos. Rien n’a été fait au hasard, l’ensemble se déroule avec un naturel éblouissant, pour en terminer sur une véritable petite perle de finesse et d’émotion, le magnifique « Mountain Boy ». Son approche taquine toujours les mélodies aériennes, avec une belle approche progressive, quelquefois, on pense à du Lunatic Soul, d’autres fois dans un autre style plus Groove à du Traffic, dans la manière d’aborder les parties chantées façon, Steve Winwood. Le single « Valhalla », rajout ultérieur, poursuit dans la même veine musicale, une composition limpide et colorée à l’ambiance Floydienne, qui lui confère un charme suranné.

« In Space and Time » est un disque intéressant qui nous livre des moments intenses d’une faconde mélodique troublante et ouatée. Belle découverte !

Formation du groupe

Jose Xavier (chant) - Mohammed Uvais (guitares / basse) - Anand Pilakkat (claviers) - Subir Telang (batterie).

🌍 Visiter le site de Dark Light →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Valor

Par The Opium Cartel

4 sur 5

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *