Les plus appréciés

Lucifer's Friend – Black Moon

ParGabriel 15 juillet 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Hard Rock  /  Lucifer's Friend – Black Moon

Lucifer's Friend

 / Black Moon


(3.5/5)
Label: Cherry Red Records   
Genres:  Hard RockRockRock Progressif

Formation:  John Lawton (chant et chœurs) --- Peter Hesslein (guitares et claviers) --- Dieter Horns (basse) --- Stephan Eggert (batterie et percussions) --- Invités : Chuck Findley (trompette) --- Stefan Pintev (violon électrique) --- Jogi Wichmann (synthés) --- Pablo Escajola (congas)

  • 1. Black Moon
  • 2. Passengers
  • 3. Rolling The Stone
  • 4. Behind The Smile
  • 5. Palace Of Fools
  • 6. Call The Captain
  • 7. Little Man
  • 8. Freedom
  • 9. Taking It To The Edge
  • 10. Glory Eyes

« Black Moon » est déjà le deuxième album après la reformation de Lucifer’s Friend, le premier « Too Late To Hate » est paru en 2016. Les dix nouveaux morceaux s’inscrivent dans le registre d’un hard rock proche des années 70, globalement la musique du groupe fait penser aux groupes DEEP PURPLE ou THIN LIZZY pour son style qui n’hésite pas à piocher dans différents genres musicaux, progressif, métal etc.….

« Black Moon » est quand même un véritable album de hard-rock mélodique et varié, qui réussit avec brio à proposer des mélodies intemporelles et entraînantes, des rythmes percutants et de grosses guitares. L’on peut noter aussi quelques prises de risques avec la présence de cuivres dans certain titres (”Rolling The Stone”) ce qui donne un peu de piquant aux mélodies concernées. L’album débute avec le titre Black Moon, un exemple typique pour tous ceux qui voudraient découvrir Lucifer’s Friend ! Et pour cause, les envolées de guitares électriques en rafales sont soutenues par une rythmique implacable et une mélodie qui fait mouche. Les titres suivants continuent dans la même lignée, avec toujours le souci de bien faire : PassengersPalace Of Fools” ou Behind The Smile affichent leurs racines seventies issues d’un patchwork musical bigarré parfaitement assumé, avec un petit plus pour le chanteur John Lawton dont le chant s’accommode au mieux à ce type de musique.

Même si l’originalité n’est pas le point fort de « Black Moon », Lucifer’s Friend déroule un très bon hard rock mélodieux et saupoudré de temps en temps de touches de rock progressif !


Genres:
  Hard RockRockRock Progressif
Visiter le site de Lucifer's Friend
cette critique a été partagée 0 fois
 200
A propos de

 Gabriel

  (554 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.