Les plus appréciés

AMBER FOIL – An Invitation

ParGabriel 9 octobre 2017Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  AMBER FOIL – An Invitation

AMBER FOIL

 / An Invitation


(4/5)
Label: Autoproduction   
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Chant, Guitares - João Filipe ---- chant - Célia Ramos ---- Basse - João Pascoal ---- Tambours - Diogo Contreras ----Synthétiseurs analogiques sur "Machinery Haze" - Guilherme Luz Piano ---- Vibraphone sur "The Forest" - Vasco Vilhena ---- Guitare sur "Machinery Haze" et "Perception of a Unknown" - Manuel Cardoso ---- Voix dans "Machinery Haze" - Manuel Cardoso

  • 1. Machinery Haze
  • 2. The Forest
  • 3. Perception of an Unknown

João Filipe, originaire de Lisbonne, nous prend par la main et nous emmène dans «Un voyage à travers les bois qui est plus qu’un passage, plus qu’un sens fragmentaire de la transition. C’est en fait un rite, un récit de découverte avec une forte perception des chemins qui mènent à votre conscience au cœur de votre être . » Cette envie définit la naissance d’Amber Foil et le début de l’histoire. Je ne sais pourquoi, mais « An Invitation » me rappelle fortement la musique développée par John Frusciante (ex Red Hot Chili Peppers) depuis le début de sa carrière solo, technique, inventive, débridée mais toujours captivante. « An Invitation » est à ranger dans la catégorie des EP, avec trois titres pour un total d’un peu plus de 20 minutes.

L’instrumental « Machinery Haze » qui a l’honneur d’ouvrir l’album, correspond bien musicalement à l’engagement de João à produire et composer une musique qui risque de surprendre. L’optique étant d’impliquer l’auditeur dans son imaginaire, embrassant les méandres tortueux des influences musicales qui l’ont marqué dans sa jeune carrière. Le but est atteint, le morceau alternant moments intimistes et passages plus rock traduit bien l’ambiance souhaitée, chaloupée et sensuelle. Passons à « The Forest» , le seul morceau chanté, et pénétrons dans ces bois, Il y a plein de choses imperceptibles qui rendent et permettent à cette composition de dérouler une alchimie savante, entre les standards du rock progressif et ceux du rock. L’inspiration est colorée le chant de João doublé de celui d’une voix féminine permet d’ajouter à la mélodie d’excellents moments de musique pop. La mélodie facétieuse de « Perception of an Unknown » révèle une belle palette de couleurs musicales, des  ingrédients prog, néo prog et rock sont là, un melting pot efficace où les différents genres fusionnent pour ne former qu’un.

Cet EP d’Amber Foil possède tous les atouts nécessaires pour plaire aux amateurs de progressif, une introduction onirique dans le monde de João Filipe ! 

*Le packaging du à Pedro Barão est de toute beauté.

22221658_1484375128343398_4537739817494227004_n

Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de AMBER FOIL
cette critique a été partagée 0 fois
 800
A propos de

 Gabriel

  (321 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.