Les plus appréciés

Stellamorphic – The Somnium Drift

ParGabriel 1 juillet 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Stellamorphic – The Somnium Drift

Stellamorphic

 / The Somnium Drift


(3/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  Rock ProgressifRock psychédélique

Formation:  Guitars - Matthew Folger & Justin Holt --- Drums - James Herbert --- Bass - Steve Bayless, Nick DeAugustine Vocals - Justin Holt --- Cello - Skip VonKuske

  • 1. Seri
  • 2. 4TTK
  • 3. Berenst(Æ)in
  • 4. Cognitive Defecation
  • 5. D .
  • 6. 108°
  • 7. 3 Sheets
  • 8. Underworld
  • 9. Borei
  • 10. Mezame
  • 11. Somnium

Stellamorphic un duo d’auteurs, compositeurs Matthew Folger et Justin Holt originaire de Portland Oregon, aux Etats Unis, « The Somnium Drift » est leur premier album.

« The Somnium Drift » est un voyage musical incorporant des éléments de hard-rock, psychédélique, rock progressif, avec des éléments exotiques et parfois même folkloriques ou symphoniques.

Au résultat ce sont 11 titres, avec une coloration électro-rock superbe, un travail important sur la voix de Justin et les harmonies vocales, une mise en place millimétrée et un sens de la composition remarquable pour servir des morceaux d’une richesse mélodique surprenante.

Les titres qui sortent du lot, l’incroyable « 4TTK »  superbe morceau de rock psychédélique se rapprochant de la musique de Radiohead , « Cognitive Defecation», un rock électrique cosmique comme savait le faire Hawkwind dans les années 70, la ballade dépressive « D. » où le chant de Justin empreint d’émotion trouve toute son intensité.

l’hypnotisant  « Borei » , le titre aux guitares saturées mais au bout de cela un rock subtil et raffiné où les accords sont simples sans être banals, un titre surprenant rythmiquement. Atterrissage en douceur pour « Mezame » le titre le plus envoûtant de ce « The Somnium Drift » de la sobriété et des notes essentielles donnent une texture musicale unique que les musiciens vont développer tout le long des 7,38 minutes de la composition, le morceau à écouter en priorité.

« The Somnium Drift » un premier album avec quelques imperfections, mais attachant, à découvrir !


Genres:
  Rock ProgressifRock psychédélique
Visiter le site de Stellamorphic
cette critique a été partagée 0 fois
 700
A propos de

 Gabriel

  (305 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.