Les plus appréciés

Rikard Sjöblom – The Unbendable Sleep

ParGabriel 15 février 2016Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Rikard Sjöblom – The Unbendable Sleep

Rikard Sjöblom

 / The Unbendable Sleep


(3.75/5)
Label: Gungfly Productions   
Genres:  Rock ProgressifRock Psychédélique

Formation:  Rikard Sjöblom / vocals, guitars, keyboards, drums, bass ------- Guests: - Robert Hansen / bass - Petter Diamant / drums - Rasmus Diamant / bass

  • 1. And War Part 1_ I Am Who Y
  • 2. Realm Of You And Me
  • 3. Rhyme And Reason
  • 4. Will We Cry
  • 5. Under Northern Skies (Villemo's)
  • 6. Building A Tent For Astor
  • 7. Anna-Lee
  • 8. Love And War Part 2_ Lucky Star

Nouvel album solo de Rikard Sjöblom le chanteur et multi-instrumentiste de la formation Suédoise Beardfish, un groupe de rock progressif à la musique très personnelle. « The Unbendable Sleepest » un album à propos de l’expérience humaine et toute la haine, l’amour, et l’injustice qui en découle. Rikard précise que l’album met l’accent sur l’estime et la confiance en soi.

Beaucoup plus facile et plus aéré qu’un album de Beardfish, l’ambiance générale de cet opus est rétro et nous porte sur les rivages des années 80. Huit morceaux composent  « The Unbendable Sleep » , l’album s’ouvre par « And War Part 1_ I Am Who Y » , passée l’introduction plutôt electro qui monte en puissance, la voix de Rikard Sjöblom arrive pour se poser sur une mélodie rock assez classique. Changement radical de style avec le titre suivant, « Realm Of You And Me » , une ballade lyrique et émouvante formatée pop/rock.

Puissance vocale et inspiration mélodique avec « Rhyme And Reason » titre un peu plus débridé et aventureux dans la veine de Beardfish. Le morceau s’accélère pour le final. Un pur moment de fusion jazz/rock, le tout parfaitement maîtrisé par Rikard.  « Will We Cry » la voix de Rikard Sjöblom nous enveloppe de douceur, ponctuée par flûtes et guitares acoustiques.

Un des grands moments de cet album « Under Northern Skies (Villemo’s) » la pièce maîtresse de ce disque avec de magnifiques solis de guitare. Bref  une belle réussite alliant les passages les plus aventureux et audacieux. Agréable à parcourir « Building A Tent For Astor » marque la rencontre fort plaisante mais également iconoclaste, entre l’accordéon et le rock pour un court instrumental primesautier. « Anna-Lee » morceau rock très dynamique et totalement improbable mais fonctionnant très bien, très plaisant, dans le rythme et la musique.

La suite de la partie 1 ; « Love And War Part 2_ Lucky Star »  un vrai bonheur, atmosphères intimistes au démarrage bien vite rattrapées par des variations d’intensité remarquables, frôlant parfois les rythmiques reggae pour terminer en rock puissant, une vrai réussite un cran au dessus de la première partie musicalement plus anecdotique.

Avec « The Unbendable Sleepest« , Rikard Sjöblom nous propose un album hétéroclite, où l’on sent que le musicien se fait plaisir. Un album agréable de bout en bout, sans faiblesse véritable.


Genres:
  Rock ProgressifRock Psychédélique
Visiter le site de Rikard Sjöblom
cette critique a été partagée 0 fois
 700
A propos de

 Gabriel

  (281 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.