Torches

Par

3 sur 5 / Apollon Records
Categories
New Age Post Rock Rock Progressif

The Dredge de Bergen, en Norvège, fait ses débuts avec ‘Torches’ (sortie prévue le 5 avril 2024), un album rock post-apocalyptique avec un soupçon de rock progressif. Les Dredge sont : Kjetil Vikene (chant, guitares, claviers), Mats Andersen (basse) et Frode Røsjø (batterie). Le groupe s’est formé dans les années 90 et a finalement réussi à laisser un album s’échapper de leur vaste coffre de matériel original. Et il était temps !

On peut entendre dans ‘Torches’ l’influence de nombreux groupes, des noms comme Queens of The Stone Age, XTC, Mogwai côté new wave et post rock en font partie, mais nous y trouvons aussi quelques ingrédients rock progressif principalement animés par des ambiances proches de King Crimson, le chant de Kjetil Vikene (au timbre similaire à celui de Greg Lake) favorisant le rapprochement.

L’album démarre avec ‘Boredom’ où la guitare acoustique et le chant de Kjetil Vikene se mêlent dans une mélodie sombre et intimiste nous transportant vers un final explosif aux accents d’un rock progressif teinté de symphonisme à l’ancienne. Le ton est donné, et la majorité des autres morceaux s’avère tout aussi intéressante, le voyage se poursuivant avec l’énergique « Whales » et le funky « Brake » où l’on retrouve quelques similitudes musicales avec le groupe ELbow. The Dredge sait aussi calmer le jeu, le titre éponyme en deux parties « Torches » et « Torches  IIThe Future Is Burning », simple et direct, se développe avec un côté cinématographique et vous fera profiter d’un mix harmonieux de post rock et de rock progressif vintage.

Ce fusionnement de plusieurs styles tout au long de l’album fonctionne parfaitement, et bien que tout ne soit en aucun cas parfait, il est prometteur. The Dredge nous propose avec ‘Torches’ un album solide, qui vaut le coup !

🌍 Visiter le site de The Dredge →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Orion

Par Vōlker Ant

3 sur 3

Sirin

Par Marjana Semkina

2 sur 3