Child of Bliss

Par

3 sur 5 / Remarkably Human
Categories
Instrumental Rock Progressif

Vous commencez à me connaître, je fais une petite fixette sur les albums instrumentaux de guitaristes qui gravitent autour du Rock Progressif ou du Jazz-Fusion. Vous verrez, vous finirez par y prendre goût… Aujourd’hui au programme, pas d’œuvre destinée aux spécialistes du genre, emplie de démonstrations techniques ébouriffantes dépourvues de sensibilité, mais bien un disque parfaitement accessible et centré sur les aspects mélodiques. ‘Child of Bliss’ est le septième album solo du canadien Nick Johnston qui a déjà derrière lui un solide parcours jonché de participations à des albums d’autres artistes (Polyphia, Periphery, Intervals,…). Le disque s’inscrit dans la lignée des guitaristes à la fois techniques et populaires comme Joe Satriani ou Steve Vai, avec des composantes blues à la Jeff Beck ou Robert Cray et des touches de Shred plus contemporaines dignes de John Petrucci. Cet album est également marqué par l’utilisation de la guitare acoustique (“Child of Bliss”, “Voice on the Wind”) et des partitions orchestrales riches (“Momento Vivere”, “Little Thorn”, “Moonflower”). Album inspiré et dédié à son épouse, ‘Child of Bliss’ est un joli témoignage de la douceur et de la sensibilité de Nick Johnston et sa guitare.

🌍 Visiter le site de Nick Johnston →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous