Astonishing Tales Of Cod And Plankton

Par

3 sur 5 / LL Records
Categories
Rock Progressif

Astonishing Tales Of Cod And Plankton (06/2021) est le neuvième album du groupe norvégien Procosmian Fannyfiddlers depuis ses débuts en 1997. Un opus à la musique éclectique, où les genres se mêlent, c’est tout même du rock progressif dans le vrai sens du terme et qui fleure bon les années 70. Dès les premières secondes du titre d’ouverture « Dental Breakdown » l’originalité de la formation se découvre, gros son de synthé et trombone s’amalgament dans une maestria musicale exceptionnelle, pour déboucher sur une mélodie progressive à rebondissements, légèrement rétro dans certaines parties et fortement expérimentale dans d’autres, collision habille entre Tangerine Dream et Peter Hammill, nous y trouvons aussi certaines affinités avec le groupe Kaprekar’s Constant. D’autres titres méritent le détour, « Lady Dung » où violon et chant féminin nous plongent dans un prog/folk mélodiquement puissant et paré de riches textures de clavier, le guilleret et jazzy « In Search Of Competance » ; et enfin « Rimming The Ancient Mariner » débutant par un chœur puissant et une introduction à la guitare acoustique, à partir de là, chaque partie de la composition est utilisée pour garder l’auditeur en éveil. Cela comprend, à mesure que l’instrumentation se développe, des envolées de guitare rapides et furieuses, des synthés vintage, et une mélodie où l’élément progressif vient davantage au premier plan. A découvrir sur bandcamp.

🌍 Visiter le site de Procosmian Fannyfiddlers →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Orion

Par Vōlker Ant

3 sur 3

Sirin

Par Marjana Semkina

2 sur 3