Paradigm

Par

(4 sur 5) / VPG Recordings
Categories
Rock Progressif

Le duo néerlandais formé de Louis de Roo (chant, guitares) et Frank Maaersen (multi-instrumentiste, chant) a d’abord œuvré au sein de Terranian, groupe qui n’a pas à l’époque franchi le pas d’enregistrer un album. Récemment, les deux compères ont décidé qu’il était temps de s’y mettre, de recruter un batteur (Vincent Frijdal), et de sortir « Paradigm » sous leur nouveau patronyme, Hanlon’s Razor.

Une première écoute rapide m’a vite convaincu de creuser l’affaire, tant on s’approprie facilement cette musique. « Wake » débute par un crescendo qui lance un duo voix et clavier, accompagnés d’une guitare assez tranchante. On se met rapidement en tête le thème bien balancé au clavier, mais je trouve que la voix reste un peu trop en arrière-plan. Il y a du Pink Floyd dans la piste-titre, « Paradigm », qui donne à entendre une excellente guitare rythmique et des moments plus acoustiques, tel le passage central, avant une montée dans les tours qui laisse place à la guitare électrique.

image

« Fringe » adopte d’emblée un style jazz-rock et une guitare très blues et jazzy qui évoquent des sonorités à la Larry Carlton. « Beautiful Fail » renoue avec la ballade floydienne, du moins avant un passage central plutôt à la Deep Purple. La fin nous ramène au psychédélisme du début. Avec sa rythmique lourde « End Of The Line » ne quitte guère le son hard-rock des seventies. La voix manque de coffre pour se hisser au-dessus de la puissance instrumentale. La fin, plus mélodique et plus apaisée me semble aussi plus inspirée.

On termine avec le long et très mélancolique « Two Shades » qui donne à nouveau à entendre une belle guitare blues. On se laisse facilement emporter par ce mid-tempo délicatement rythmé à la guitare acoustique.

« Paradigm » est un album qui possède d’indéniables qualités musicales avec des compositions dans la grande tradition d’un prog rock teinté de blues et d’un psychédélisme qui font mouche.

Formation du groupe

Frank Maarsen : Chant, claviers, guitare, basse, contrebasse - Louis de Roo : Guitare, Chant principal sur 'Two Shades', basse, mandole, claviers - Vincent Frijdal : Batterie - Avec : Arco van Dam : Basse sur 'Paradigm '

🌍 Visiter le site de Hanlon's Razor →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *