Fall

Par

(5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

Freedom To Glide c’est la rencontre des musiciens Pete Riley et Andy Nixon, les deux compères ont depuis de nombreuses années joué ensemble dans un groupe hommage au Pink Floyd, Dark Side of the WalL. Dans la lignée des groupes de rock progressif ou néo-progressif comme Marillion, Pendragon ou IQ qui sont apparus dans les années 80, Freedom To Glide publie « Fall » la suite logique de leur premier album « Rain » paru en 2014. « Rain » dans ses textes aborde la première guerre mondiale de 1914, « Fall » poursuit l’histoire et relate l’après guerre et ses conséquences dramatiques.

Alors que les groupes suscités qui tenaient le haut du pavé s’essoufflent Freedom To Glide reprend le flambeau et nous propose un concept de rock progressif de haut vol. J’ai accroché pour chacun des titres de ce concept à la première écoute. Tout est très mélodieux, un mélange vaporeux et léger, mais sans trop, pour rendre les titres irrésistibles.

Dans la veine traditionnelle de la musique progressive Britannique, on y retrouve les influences de Genesis première période, de Asia et bien sur du Floyd, la voix très particulière de Andy Nixon ajoutant un plus au charme de cet album. Freedom To Glide nous gratifie de morceaux élaborés et bien construits comme « Silent Code » et sa mélodies cristalline, « Names In The Stone » avec l’intervention fort à propos des claviers de Pete qui sont la clé de voûte de « Fall« . Dans le même registre laissez-vous emporter : Par la guitare de Andy Nixon qui prend son envol sur un titre comme « Toll » démonstrative tout du long l’un des rares moments où la guitare se met en avant, laisser vous bercer par les envolées Pink Floydiene de « Playing God » , du rock mélodieux de « Exit Wound » , du piano ténébreux de « Enigma » , des nappes de synthétiseurs de « Sleep Under The Flag » , des accords de la guitare acoustique de « Another Same« , bref tout y est, des parties lentes d’une beauté à vous couper le souffle et des phases plus rythmées, un vrai bonheur.

Dans « Fall » ce qui frappe c’est la qualité des mélodies, la finesse et l’élégance des arrangements, un côté soft et paisible qui contraste avec la dureté des textes.

Pour conclure Freedom To Glide nous délivre un album magnifique réalisé par un duo affichant une cohésion sans faille !

P.S. Le packaging et à la hauteur de la musique et des textes , de toute beauté.

Formation du groupe

- Pete Riley / keyboards, piano, vocals, sampling, programming --- - Andy Nixon / lead guitar, acoustic guitars, vocals, bass, drum programming.

🌍 Visiter le site de Freedom To Glide →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *