The Maze

Par

(4.5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Rock Progressif

Celestial Burst est un groupe français, fondé en 2017 par Alexis Lustenberger. Pour ce premier EP il s’est entouré de: Xavier Richard (batterie), Sebastien Tibackx (basse), Margaux Serret (guitare) et Kenza Laala en tant que chanteuse. Un concept : ‘« The Maze » raconte le processus de la renaissance après la mort à travers les yeux d’une jeune femme essayant de comprendre comment survivre dans un monde qui n’a pas de sens pour elle.’

C’est évidemment le titre éponyme, « The Maze » qui a attiré immédiatement mon attention. La participation au chant d’Anneke Van Giersbergen (The Gathering, Vuur, The Gentle Storm) n’y est, évidemment, pas étrangère. La piste affiche plus de 8 minutes d’un rock-progressif avec des couplets, des refrains forts et de longs passages instrumentaux. Après une douce intro à la guitare, la section rythmique puissante s’articule autour du chant impérial d’Anneke, qui enrobe la mélodie d’une atmosphère vous donnant accès à de délicieuses sensations. (à découvrir dans la vidéo en bas de cette chronique)

image

Mais, « The Maze » ce n’est pas que l’excellent titre chanté par Anneke. Kenza Laala apporte elle aussi, sur les quatre autres compositions, son chant à la fois puissant et sensuel. L’ouverture de l’EP avec « Obedience » montre tout le talent de celle-ci, une ballade forte et quelque peu sombre. Le morceau prend progressivement de la puissance et de la tension avec une utilisation efficace des guitares et une fantastique performance vocale. La piste suivante, « First Flight » se transforme progressivement d’une ouverture atmosphérique en un tourbillon émotionnel de guitares agitées, une mélodie toujours portée par un chant énergique.

Ambiance plus édulcorée pour « The place where I’m supposed to be », qui affiche un nouveau versant musical. La mélodie d’abord planante, dans le genre Floyd, puis Prog/folk progresse gentiment vers un rock plus dur pour terminer en collision avec une atmosphère symphonique. Et pour finir, mélancolique et légère, « Anna », clôt cet EP, avec ses lignes musicales épurées et des percussions feutrées, le solo de guitare est succinct mais savoureux.

Sortie très intéressante et prometteuse, j’ai trouvé l’album de Celestial Burst très agréable. Nous avons ici un « The Maze »  charmant, peuplé de petits moments de magie !

Formation du groupe

Alexis Lustenberger (guitares) - Xavier Richard (batterie), - Sébastien Tibackx (basse), - Margaux Serret (guitare) - Kenza Laala (chant) - Anneke Van Giersbergen (chant) sur 'The Maze'

🌍 Visiter le site de Celestial Burst →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Islands

Par The Flower Kings

4.5 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *