Les plus appréciés

Carpe Diem – Circonvolutions

ParGabriel 1 mars 2018Aucun commentaire
Accueil  /  Jazz-Rock  /  Carpe Diem – Circonvolutions

Carpe Diem

 / Circonvolutions


(4/5)
Label: Muséa   
Genres:  Jazz-RockRock Progressif

Formation:  Christian TRUCHI : Piano, Claviers , Vocal --- Alain Faraut : Batterie --- Georges Ferrero : Basse Vocal --- Gérald Macia : Guitare, Violon --- Gilbert Abbenant : Guitare ebow --- Marius David : Saxs, Flûte, Percussions ( sur les 2 titres de 1978) --- --- --- Invités : David Amar : Sax Soprano, Flûtes --- Manu Di Costanzo : Saxs Alto /Tenor/ Clarinette/Flûte --- Mélodie Rose : Vocal/ Caisse Claire

  • 1. Along the Great wall
  • 2. Conte de Sax
  • 3. Tibetan Monument
  • 4. Circonvolutions
  • 5. Imagerie Fantastique
  • 6. Namire
  • 7. Wedding day
  • 8. Jardin de verre

Souvenirs, souvenirs, j’ai acheté le premier album de Carpe Diem « En regardant passer le temps » (1975) en 1976 chez un disquaire boulevard Montparnasse, qui se nommait Clémentine Music (spécialiste de l’import), chez qui en passant, j’ai découvert un nombre de groupe incalculable, j’en profite donc pour donner un grand coup de chapeau à tous ces disquaires passionnés qui nous font cruellement défaut aujourd’hui !

Circonvolutions qui est sortie en 2015 est le troisième album du combo français  Carpe Diem et ça fait sacrement plaisir d’avoir de ses nouvelles, ainsi que de celles de son leader Christian TRUCHI. Le groupe malgré une coupure de quelques décennies n’a pas cédé au découragement, à l’amertume et il revient avec une nouvelle création, enfin pas tout à fait, puisque à l’initiative de Christian et sous sa houlette, le groupe s’est reformé en 2015 pour compléter et achever ce 3ème album commencé en 1978.

Circonvolutions, propose cinquante minutes de musiques inédites, soit 6 nouveaux titres enregistrés et mixés à Original Musics Colors Studio, et deux » live » enregistrés en 1978 et remasterisés pour l’occasion. L’opus est disponible chez MUSEA Records.

La musique de Carpe Diem fait preuve de qualités mélodiques et émotionnelles exceptionnelles, elle s’ancre tout naturellement dans la mouvance progressive née au début des années 60/70 et intègre dans ses compositions des incursions marquées vers le jazz et parfois même le classique. Circonvolutions présente une musique majoritairement instrumentale, survolée par de superbes interventions aux claviers accompagnées par de nombreuses envolées aux sax. Même si les six nouvelles compositions semblent marquées par les pionniers du genre, comme Soft Machine, Caravan ou bien Matching Mole , elles dégagent une empreinte bien personnelle et suffisamment puissante pour captiver l’attention. Carpe Diem confirme, pour notre plus grand plaisir, un style et un comportement dont les fondements semblent être définitivement évolutifs et non figés, et leurs diversités risque de surprendre agréablement bon nombre d’auditeurs.

Circonvolutions, une vraie réjouissance qui confirme les qualités initiales de Carpe Diem et le bien fondé de cette nouvelle production !


Genres:
  Jazz-RockRock Progressif
Visiter le site de Carpe Diem
cette critique a été partagée 0 fois
 900
A propos de

 Gabriel

  (403 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.