Polarchoral

Par

2 sur 5 / hungersleep productions
Categories
Pop/Rock Post Rock Rock Progressif Soft Rock

Franchement je ne sais dans quel genre musical classer ‘Polarchoral’, le dernier et cinquième album de Grice, prog, art rock, pop, toujours est-il que les dix compositions présentes sur l’album sont d’un bon niveau. L’on y trouve des guitares planantes sur des rythmes syncopés (‘Involution’) dans le style de Tim Bowness, une lancinante beauté mélodique (‘Damage Done’) qui était présente dans certaines compositions des premiers albums de Blackfield, de superbes harmonies vocales sur une musique teintée d’un soupçon de smooth jazz (‘Winter’). Des mélodies popisantes (‘Without Her’, ‘Saviour’) sympathiques, mais dispensables, des ambiances évanescentes et obsédantes (‘Alarm Bells’) à mi-chemin entre prog, post et jazz. Du crossover prog dans la mouvance de Barclay James Harvest (‘Band of Brothers)’, une épopée progressive de 14 minutes avec le titre éponyme (‘Polarchoral)’ où se croisent les influences de King Crimson et Steve Hillage, et en fin d’album un Lapis Lazuli’ dont la mélodie, qui loin d’être opaque (comme la pierre), s’étire langoureusement et se fond dans une atmosphère ténébreuse. ‘Polarchoral’ reste toutefois assez cohérent et intéressant grâce à un panel de compositions à fort potentiel.

🌍 Visiter le site de Grice →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Sophomore

Par Nick D’Virgilio-Neal Morse-Ross Jennings

3 sur 3