Les plus appréciés

Playgrounded – In Time with Gravity

ParGabriel 6 novembre 2017Aucun commentaire
Accueil  /  Métal Progressif  /  Playgrounded – In Time with Gravity

Playgrounded

 / In Time with Gravity


(3.5/5)
Label: FREIA Music   
Genres:  Métal ProgressifPost RockRock Progressif

Formation:  Orestis Zafeiriou / claviers --- - Odisseas Zafeiriou / basse --- - Giorgos Pouliasis / batterie - Stavros Markonis / chant - Michael Kotsirakis / guitares

  • 1. Crossing
  • 2. Mute
  • 3. Waves
  • 4. In Time With Gravity
  • 5. Rotterdam
  • 6. The Stranger Part I: Funeral
  • 7. The Stranger Part II: Killing
  • 8. The Stranger Part III: Verdict

Playgrounded est un groupe Grecque basé à Rotterdam, aux Pays-Bas, qui œuvre dans le registre d’un rock progressif, post rock et électronique. Leur premier album intitulé « Athens » a été publié en 2013. « In time with gravity » leur deuxième publication enregistrée entre août et novembre 2016 à Kristiansand en Norvège a été produit par Christer André CEDERBERG (Anathema, Maria Mena etc.), et sort sur le label dynamique et progressif de FREIA Music (NL).

Playgrounded a tous les atouts pour séduire, sans démonstration technique redondante, sans accroche commerciale malvenue, le groupe échafaude ses albums comme un oiseau construit son nid, avec à la base des mélodies solides agencées avec méthode et précision. « In time with gravity » aligne cinq titres et une suite en trois parties « The Stranger » , avec le souci permanent de maintenir une unité musicale sans faille. Le produit final traduit bien l’ambiance lourde et pesante voulu par Playgrounded, l’ensemble marche formidablement bien et, à chaque fois, on se  laisse  prendre, par les fils tissés par les musiciens.

Et ça commence dès l’introduction par « Crossing » sombre et entreprenant, le croisement improbable entre Tangerine Dream et The Mission, « Waves » poursuit à son tour avec toujours à l’esprit cette volonté de construire de vraies bonnes compositions et ça marche à merveille. Le titre éponyme  « In time with gravity » traduit bien l’ambiance en apesanteur, la mélodie et là qui entretient la noirceur du propos puis s’étire sur fond de synthés qui déversent un torrent de notes immédiatement indispensable. Un peu moins inspiré, mais ne déméritant pas pour autant, la suite « The Stranger » , se décompose en trois volets, le premier « Funeral » se traîne vraiment en longueur et l’on à hâte de passer au deuxième volet « Killing » , un post rock bien construit et agréable, on pense souvent au Pink Floyd des années 70. Dans le registre d’Anathéma « Verdict » , basique et linéaire, propose un final enflammé et clôt cet album.

Un bon moment passé à l’écoute de « In time with gravity » , en dépit de compositions qui auraient mérité, parfois, d’être plus concises !


Genres:
  Métal ProgressifPost RockRock Progressif
Visiter le site de Playgrounded
cette critique a été partagée 0 fois
 500
A propos de

 Gabriel

  (321 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n’ai cessé d’écouter et d’apprécier ce style musical.
Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.