Live 2019

Par

(4.5 sur 5) / Glassville Music / Dutch Music Works
Categories
Rock Progressif

Pas de concert pendant le confinement et peut être plus loin encore, mais ne vous démoralisez pas, le concert vient à vous avec la prestation en public de KAYAK et son « Live 2019 ». Sur deux C.D. remplis à ras bord de 22 titres en tout. Celui-ci revisite bien entendu son dernier album studio « Seventeen » sorti en 2018, mais aussi des titres issus de leur plantureuse discographie.

Ton Scherpenzeel le claviériste néerlandais et leader du groupe, a su au cours de sa très longue carrière (Camel, Earth and Fire) maintenir la cohésion de KAYAK en s’entourant de musiciens de qualité. Et pour ce « Live 2019 » nous retrouvons Bart Schwertmann (chant), Marcel Singor (guitares & chant), Kristoffer Gildenlöw (basse) et Hans Eijkenaar (batterie).

image

L’ouverture Love Of A Victim est un excellent exercice afin de démarrer ce concert, il nous met de suite en appétit. Cette prestation live sera une longue suite de moments forts, des titres qui de toute évidence confirment que KAYAK et son rock progressif est toujours bien vivant. Bien sûr, leur dernier album tient une place prépondérante sur ce « Live 2019 ». Somebody, La Peregrina et Falling présents sur le premier C.D. démontrent que la verve créative de la formation est toujours bien présente malgré la longue carrière du groupe. Particulièrement La Peregrina, cette plage longue de 11:51 minutes, déploie à elle seule la palette impressionnante liée à la diversité des ambiances et styles portés haut et fort par KAYAK.

Sur le deuxième C.D., nous retrouvons de superbes versions des grands classiques du groupe, avec Alibi (1974) Said No Word (1975), et bien sur le remarquable Ruthless Queen (1978). Dans un registre moins démonstratif, Irene (1977) et Chance For A Lifetime (1975) prouvent une fois de plus le sens inné de la mélodie acquise par la formation.

Ce « Live 2019 » n’est pas vraiment un best of, mais peut permettre, pour ceux qui ne connaîtraient pas, une excellente introduction à l’univers musical de KAYAK. Pour les autres ils auront, faute de les voir en chair et en os, le plaisir intense de retrouver ces moments partagés avec leur public !

Formation du groupe

Ton Scherpenzeel (Claviers), - Bart Schwertmann (chant),- Marcel Singor (guitares & chant), - Kristoffer Gildenlöw (basse), - Hans Eijkenaar (basse).

🌍 Visiter le site de KAYAK →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *