Pendellösung

Par

(3.5 sur 5) / Autoproduction
Categories
Jazz-Rock Rock Progressif

Il semblerait qu’avec « Pendellösung » , Bend the Future groupe français originaire de Grenoble, confirme un beau début de carrière dans le monde du (jazz) rock progressif.

L’opus est émaillé par de solides compositions toujours très bien architecturées ; tels le chaloupé et jazzy « Texture » au sax virevoltant et aux accents rétro, ou le déchirant « Kiss n Fly » . Sa musique n’en demeure pas moins empreinte de références aux années 70/80, mais elle distille un propos à l’esthétique et à l’orientation plus moderne.

Dans les six longs titres deux morceaux se détachent vraiment, le premier est « Frozen Hands » genre No Man (steven wilson et tom brownes) à réserver en priorité à ceux qui apprécient les tendances plus progressives que jazz, ils y trouveront assurément leur bonheur. Le deuxième « Readiness » et certainement le titre le plus planant de l’opus et ne fera qu’affirmer le côté aérien omniprésent dans leurs compositions, apporté notamment par le coté répétitif du thème accentué par les guitares graciles, un chant tout en nuances et un sax enjôleur. C’est peut être le titre le plus représentatif de ce que sait faire de mieux Bend the Future, ce résultat est le fruit d’un travail collaboratif qui produit une ambiance incomparable.

Le seul reproche que l’on puisse faire à « Pendellösung » c’est parfois quelques longueurs, certains titres auraient mérité d’être un chouia plus condensés. Rien de rédhibitoire je vous rassure, l’album peut se déguster d’un trait ou bien se picorer de-ci de-là, à vous de décider.

Formation du groupe

Batterie: Piel Pawlowski - Claviers: Samy Chëbre - Basse: Rémi Pouchain - Sax: Pierre-Jean Ménabé - Chant + Guitares + claviers supplémentaires et basse: Can Yıldırım

🌍 Visiter le site de Bend the Future →

Partager cette critique

👇 Recommandé pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *