Les plus appréciés

A Lifelong Journey – A Lifelong Journey

ParGabriel 11 octobre 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  A Lifelong Journey – A Lifelong Journey

A Lifelong Journey

 / A Lifelong Journey


(3.5/5)
Label: Autoproduction   
Genre:  Rock Progressif
  • 1. Overture
  • 2. Streets Of Empathy
  • 3. The Shadow
  • 4. Illusion
  • 5. Reality
  • 6. The Shadow (Reprise)
  • 7. Reflections From The Window
  • 8. Disillusion
  • 9. Fate
  • 10. Open Up
  • 11. Where We Belong
  • 12. Memories
  • 13. Streets Of Empathy (Reprise)

Ils ont tout compris nos deux compères musiciens italiens, Mauro Mugiati et Brian Belloni produisent aujourd’hui « A Lifelong Journey » un concept qui réunit tous les ingrédients pour réussir un bon album de rock progressif.  Ils sont jeunes, mais l’on peut découvrir dans leur bio qu’ils ont eu l’occasion de jouer en tant que membres du groupe Beggar’s Farm (un cover band du Tull ) avec d’illustres maîtres du rock progressif, tels que: Martin Barre et Clive Bunker (Jethro Tull), Ian Paice et Don Airey (Deep Purple), Vittorio. et Gianni Nocenzi (Banco del Mutuo Soccorso), Aldo Tagliapietra et Tony Pagliuca (Orme), Bernardo Lanzetti et Giorgio Piazza (PFM) et beaucoup d’autres.

 « A Lifelong Journey » est leur premier album éponyme, d’une durée de 51 minutes. La qualité première de l’opus c’est l’alternance des compositions qui interdit toute monotonie. Pour ce faire les plages musicales passent allègrement d’un prog nerveux comme « Illusion» à un progressif symphonique et aventureux digne héritier d’un King Crimson, celui de « Fate » . Ils arrivent de plus à accommoder avec succès un rock progressif moderne représenté par « Disillusion» et « Streets of Empathy» avec le genre qui les a inspiré, le prog des années 70 !

Des morceaux courts dans l’ensemble, entre 1,19 et 6,45 minutes, avec des changements de thèmes fréquents et des claviers omniprésents. L’autre pierre angulaire de A Lifelong Journey c’est la finesse des mélodies, à ce titre « The Shadow » , « Reality » et « Where We Belong » sont les meilleurs représentants de cette capacité à bien composer. Bien sur tout n’est pas parfait, un ou deux titres auraient pu ne pas figurer sur l’album et d’autres auraient mérité d’être plus long afin de pouvoir bénéficier d’un développement musical qu’attend l’auditeur et qui ne vient pas.

Malgré ces quelques erreurs de jeunesse, « A Lifelong Journey » m’a fait passer un excellent moment à son écoute, un album intéressant et agréable !

Google translate

Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de A Lifelong Journey
cette critique a été partagée 0 fois
 600
A propos de

 Gabriel

  (599 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.