Les plus appréciés

Minor Majority – Napkin Poetry

ParGabriel 20 septembre 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Alternative Rock  /  Minor Majority – Napkin Poetry

Minor Majority

 / Napkin Poetry


(4/5)
Label: Autoproduction   
Genres:  Alternative RockPop/RockRock

Formation:  Pål Angelskår - Chant, Guitare --- Jon Arild Nupen Stieng - Guitares, Chant --- Henrik Harr Widerøe - Basse, Banjo, Voix --- Harald Sommerstad - Claviers --- Halvor Høgh Winsnes - Batterie

  • 1. Lucy
  • 2. I've Been Here Before
  • 3. Can' Think of a Reason
  • 4. Forgive Me
  • 5. Where I Make No Mistakes
  • 6. Patricia
  • 7. How to Fall
  • 8. Traveling Light
  • 9. Napkin Poetry
  • 10. Trust
  • 11. Another Year & Linnea Dale
  • 12. She'll Be Alright

Il est des groupes qui vous séduisent immédiatement dès l’écoute de leur première publication et arrivent ensuite à maintenir un niveau tel, que chaque album est attendu impatiemment et avec ferveur, Minor Majority (Norvège) est de ceux-là. Loin du progressif que nous abordons généralement sur notre site, le groupe et son leader Pål Angelskår, produisent un rock mélodique aux tendances alternatives.

Minor Majority fait parti de mes péchés mignons, je le suis depuis ses débuts et la sortie du premier opus « Walking Home From Nicole’s » (2001). Leur discographie s’est enrichie au fil des ans de quatre albums (plus une compilation en 2008 « Candy Store » ), dont surement ce qui restera à ce jour leur meilleure production « Up For You & I » (2004). Après dix ans d’absence et l’excellent « Either Way I Think You Know » (2009), revoilà nos amis norvégiens avec « Napkin Poetry » sorti en début d’année et fort de douze titres.

Mélodies imparables, guitares légères mais incisives et la voix chaleureuse, grave et profonde de Pål Angelskår toujours bien présente. Donc, pas de grand changement, le style de Minor Majority s’inscrit dans une belle continuité, l’atmosphère dès le premier titre « Lucy » est très aérienne et colle tout à fait à ce que l’on attend de la formation. Le combo perpétue un rock de tradition, intègre et bien balancé « Can’t Think of a Reason » , « Patricia » et « Napkin Poetry » sont là pour le démontrer en évitant toujours de tomber dans les poncifs du genre. Le véritable savoir faire de Minor Majority est de réconcilier une écriture pop lumineuse avec des riffs rock, pour mieux apprivoiser l’auditeur. En vérité toutes les plages de l’album sont d’excellente facture et l’on passe de la sensualité d’un slow d’anthologie comme « How to Fall » à l’ambiance folk éthérée de « I’ve Been Here Before » , des compositions parfaitement ciselées pour nous accompagner à travers le temps sans nous lasser.

En conclusion « Napkin Poetry » et un disque agréable, avec des bons titres, de bons musiciens et de toute évidence un excellent chanteur, que demander de plus !

Google translate

Genres:
  Alternative RockPop/RockRock
Visiter le site de Minor Majority
cette critique a été partagée 0 fois
 800
A propos de

 Gabriel

  (554 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.