Les plus appréciés

Nova Cascade – A Dictionary Of Obscure Sorrows

ParGabriel 8 août 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Nova Cascade – A Dictionary Of Obscure Sorrows

Nova Cascade

 / A Dictionary Of Obscure Sorrows


(4.5/5)
Label: Invictus Music Ltd   
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Dave Hilborne: Chant, Synthés, Programmation ---- Dave Fick: Basse ---- Charlie Bramald: Flûte ---- David Anania - Batterie ---- Eric Bouillette - Violon et guitare solo

  • 1. Unwavering
  • 2. Antillas
  • 3. Rabbit Hole
  • 4. Echo & Narcissus
  • 5. Apophis
  • 6. Plasticine & Paint
  • 7. Joseph
  • 8. A Dictionary Of Obscure Sorrows
  • 9. Thaw

Je vous propose pour affronter un retour de vacances souvent difficile, un album qui vous permettra de reprendre le fil de vos activités tout en douceur. Nova Cascade et son nouvel album « A Dictionary Of Obscure Sorrows », qui malgré son titre empreint de morosité ne vous donnera pas le bourdon, car il est l’exemple même d’un album intelligent et délicat.

Les neuf titres s’enchaînent à un rythme lent et régulier. Extrêmement mélodiques et loin d’une technique exacerbée, les pièces où le côté progressif est omniprésent, tout le long, déroulent sans accroc leur mélodies et amènent une ambiance légère et feutrée. Musicalement parlant Nova Cascade propose une alternance de plages instrumentales et chantées, cette succession donne une belle homogénéité à l’ensemble et affirme la volonté du groupe à installer et imposer l’esprit mélancolique de ses compositions.

Il est difficile de classer dans un genre particulier « A Dictionary Of Obscure Sorrows », si j’osais, je parlerais d’un croisement heureux entre les productions dans les années 70/80 de Jon & Vangélis et notamment celui de ‘Private Collection’ (1983) et le Camel de ‘Mirage’ (1974). Effectivement le niveau comparatif est élevé, mais des plages comme le morceau éponyme « A Dictionary Of Obscure Sorrows » avec ses plus de dix minutes de thèmes musicaux développés à leurs paroxysmes, ou bien « Antillas » méritent à elles seules l’acquisition de l’opus.

Ce « A Dictionary Of Obscure Sorrows » dont la qualité première est de rester extrêmement facile d’accès, n’en reste pas moins un album ambitieux et plusieurs écoutes seront nécessaires afin d’en appréhender toutes les subtilités !

Thaw -Lyric Video

Thaw - Lyric Video.A little surprise before release. Enjoy.

Posted by Nova Cascade on Wednesday, July 17, 2019

Genre:
  Rock Progressif
cette critique a été partagée 0 fois
 200
A propos de

 Gabriel

  (535 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.