Les plus appréciés

Jethro Tull – A Passion Play

ParGabriel 19 juillet 2019Aucun commentaire
Accueil  /  Rock Progressif  /  Jethro Tull – A Passion Play

Jethro Tull

 / A Passion Play


(5/5)
Label: Chrysalis    
Genre:  Rock Progressif

Formation:  Ian Anderson (flûte, guitare acoustique, saxophone alto et soprano, chant), ---- Martin Barre (guitares), ----Barriemore Barlow (batterie, percussions, glockenspiel),---- Jeffrey Hammond-Hammond (basse), ---- John Evan (orgue, piano, synthétiseur), ---- David Palmer (direction des cordes)

  • 1. A Passion Play part one (21:36)
  • 2. A Passion Play part two (23:32)

C’est les vacances, j’en profite pour réécouter les albums qui ont marqué mon adolescence, et parmi ceux-là il y a « A Passion Play » (1973) de Jethro Tull. Un concept, qui traite du voyage spirituel d’un homme après sa mort.

Ian Anderson le compositeur du groupe rompt dans cet opus avec son style habituel, on est loin des titres présents dans « Aqualung » et « Thick as a Brick » . « A Passion Play » est ambitieux et peut créer un moment de profond désarroi pour les fans de la première heure. Pour beaucoup l’album est considéré comme un raté dans la carrière de Jethro Tull, pour d’autre, dont je fais parti il figure en tête des œuvres du groupe.

Il faut reconnaître que son approche n’est pas évidente, il faut prendre le temps pour assimiler, découvrir et apprécier les éblouissants passages instrumentaux et cet assemblage hétéroclite d’influences Folk, Jazz et Rock. Mais la musique de Jethro Tull parvient à vous captiver avec succès transcendant ce mélange éblouissant durant plus de 45 minutes.

Dans la discographie du groupe « A Passion Play » demeure à la marge de la carrière du groupe. Ne cherchant pas à renouer avec un quelconque succès commercial (il s’est classé malgré tout dans les premières ventes aux États-Unis), l’imaginatif Ian Anderson a laissé libre court à son inspiration pour nous pondre ce qui pourrait être son album emblématique !

* Une nouvelle édition de « A Passion Play (An Extended Performance) » mixée par Steven Wilson (Porcupine Tree) est sortie en 2014.


Genre:
  Rock Progressif
Visiter le site de Jethro Tull
cette critique a été partagée 0 fois
 300
A propos de

 Gabriel

  (554 Critiques)

C’est en 1971 après avoir écouté Aqualung le quatrième album studio du groupe de rock Jethro Tull, que j’ai découvert le rock progressif. Ce fut une révélation et depuis je n'ai cessé d'écouter et d'apprécier ce style musical. Partager ma passion à partir de ce site m’a semblé comme une évidence. Il va me permettre de vous tenir au courant de mes coups de cœur et découvertes, pour la plupart récentes, sans renier toutefois les albums des groupes plus anciens qui ont marqué ces cinquante dernières années.

Laisser un message

Your email address will not be published.